Aller vers Elohîm
Exhorations et édifications

Les puissants

Dans les églises primitive, il n’y avait pas beaucoup de riche,de noble, d’intellectuel, de puissants. C’était tout le contraire.ceux qui était là était pour la plupart des pauvres, des rejeté, des faibles. C’est par des hommes sans instructions que le reveill fût propagé et non par des théologiens. Quel désaveu non ? Beaucoup de savant ont cherché Elohim selon l’intelligence. Ils ont pu élaboré toute forme de raisonnement, d’hypothèses parfois farfelues sans jamais comprendre le moindre petit iota de la parole.


Elohim a toujours choisi des hommes faibles, rejeté ou brisé pour faire son œuvre. Ceux qui sont puissants ne recherche plus la simplicité ni l’humanité. Le sentiment de toute puissance amène l’orgueil. Quand on a beaucoup d’argent, on pense que l’on peut tout acheter, et quand on est intelligent on pense que l’on va tout comprendre.
Il y a des gens qui était puissamment utiliser par Elohim et qui, du jour au lendemain sont devenu aussi sec que du bois. Il y a des hommes qui ont des dons incroyable, des visions à en faire rougir les autres. Mais ils sont tellement orgueilleux dans leur attitude, que lorsqu’un frère se permet de les reprendre au nom du Seigneur, ils disent : « je sais déjà ! », « non ce n’est pas vrai ».


Aujourd’hui dans l’église, il y a des gens qui sont devenus puissants. Ils étaient tellement humbles lorsqu’ils n’avaient pas de rôle. Le pouvoir les a gonflé, ils sont devenus eux même comme les gens qu’ils dénonçaient.
Une des caractéristiques du puissants est de montrer qu’il connait, qu’il a, qu’il sait. Il faut que l’onc sache qu’il est différents. Vous savez, Yehoshoua a rejeté beaucoup de personnes à cause de leur attitude vis-à-vis de l’humilité. Remarquez que c’est ce qui se passe souvent. Les pharisiens, tout comme beaucoup de prédicateur pompeux aujourd’hui se voyaient comme puissants. Habillement, manière de parler, où est la simplicité de Christ ?

1 Corinthiens 1 (BYM)

  1. Car vous voyez votre appel, frères : qu’il n’y a pas beaucoup de sages selon la chair, ni beaucoup de puissants, ni beaucoup de nobles .
  2. Mais Elohîm a choisi les folies du monde pour faire honte aux sages, et Elohîm a choisi les faibles du monde pour faire honte aux forts.
  3. Et Elohîm a choisi ceux qui dans le monde sont de basse naissance et les méprisés, même ceux qui ne le sont pas, pour rendre vains ceux qui le sont,
  4. afin qu’aucune chair ne se glorifie devant lui.
  5. Or c’est par lui que vous êtes en Mashiah Yéhoshoua, qui a été fait pour vous de la part d’Elohîm, sagesse, justice, sanctification et rédemption,
  6. afin que, selon qu’il est écrit, celui qui se glorifie, se glorifie dans le Seigneur.

Le sage selon l’homme a fini de se glorifier dans le Seigneur. Il le Dit par la parole, mais pas par son attitude. Tous ceux qui ont servi le Seigneur ont été marquée par les traces de l’humilité. Que manque t’ila un puissant pour atteindre le comble ? Ce serait qu’ils pensent atteindre le ciel par ses propres moyens. Comprenez bien la métaphore, certains chrétiens sont devenu tellement hautain à cause de leur travail, de leur réussite, de leur rôle qu’ils commencent a croire que tout leur est dû. Nous sommes épurés par le Seigneur. Ils nous façonnent pour nous perfectionner dans l’humilité, l’amour, la charité, et non dans notre position.

Shoftim (Juges) 7 (BYM)

  1. YHWH dit à Guid’ôn : Le peuple qui est avec toi est trop nombreux pour que je livre Madian entre ses mains, de peur qu’Israël ne se glorifie contre moi, en disant : C’est ma main qui m’a délivré.
  2. Maintenant fais publier ceci aux oreilles du peuple, et qu’on dise : Que celui qui est craintif et qui a peur s’en retourne et s’éloigne de la montagne de Galaad. 22 000 hommes parmi le peuple s’en retournèrent et il en resta 10 000 .
  3. Il fit descendre le peuple vers l’eau et YHWH dit à Guid’ôn : Tous ceux qui laperont l’eau avec la langue comme lape le chien, tu les sépareras de tous ceux qui se mettront à genoux pour boire.
  4. Ceux qui lapèrent l’eau en la portant à la bouche avec leur main furent au nombre de 300 hommes et tout le reste du peuple se mit à genoux pour boire.
    Shoftim (Juges) 7 (BYM)
  5. Il fit descendre le peuple vers l’eau et YHWH dit à Guid’ôn : Tous ceux qui laperont l’eau avec la langue comme lape le chien, tu les sépareras de tous ceux qui se mettront à genoux pour boire.
  6. Ceux qui lapèrent l’eau en la portant à la bouche avec leur main furent au nombre de 300 hommes et tout le reste du peuple se mit à genoux pour boire.

Pour conquérir la terre et apporter le réveil, le Seigneur n’a pas besoin d’une grande armée. Rendez vous compte dans ce passage ? Pour mener une guerre contre une nation pugnace, il se passe de quasiment 90% de la force militaire du peuple.

Ces 300 sont le reflet de tout ces hommes qui ont été tellement fatiguée, brisé, éprouvé par le Seigneur au point qu’ils se sont dit qu’ils ne valent pas mieux que des chiens pour laper comme eux. Ils furent tellement accablé et brisé, qu’ils se sont dit : « nous ne sommes rien », ils se sont laissés brisé au-delà de ce qu’ils sont, et se sont abaissé à un niveau où ils ont laissé leur égo et leur raisonnement.

2 Comments

  • Esther Martin

    Sois béni mon frere c’est une bonne exhortation et je m’y suis retrouvé en plein dedans
    J’aurais voulu connaitre la suite de ta dernière phrase « a un niveau ou ils ont laissés  »
    Laissés quoi?
    A bientôt

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *