Aller vers ELOHIM

Une chose que je désire ardemment : c'est d'habiter dans la maison de YHWH tous les jours de ma vie, pour contempler la beauté de YHWH et pour admirer son temple.

Les filets et les petites manigances de Delila

Publié le 29 Octobre 2017 par Le chretien vigilant in Chroniques de la vie chrétienne

Les filets et les petites manigances de Delila

"Derrière tout grand homme de Dieu se cache un cœur disposé à pour grande consécration". Le jeu de mot est plutôt osé, mais son sens n'est pas pour autant faux. C'est très clair, personne ne peut travailler ni œuvrer dans quoi que ce soit sans y accorder de consécration. Tel est le cœur, telle est la consécration. Tel est votre appel, telle sera les exigences qui s'y accordent.

Dans des temps d'apostasie et de détresse spirituelle, Dieu suscite des juges, des naziréens, c'est à dire des gens consacrés entièrement à lui, à son oeuvre. Ce fut le cas de Samson, puissant homme, ayant reçu la promesse de Dieu d'être le libérateur et le bouclier d'Israël pour ce temps. Mais Dieu imposa une condition pour que Samson le serve avec succès. Il prophétisa ceci à la mère du futur héros :

 

Les filets et les petites manigances de Delila

Les liqueurs fortes et les viandes sacrifiées aux idoles peuvent être vues comme tout ce qui peut sortir le futur héros de sa vie de sanctification. Nous comprenons donc "tout ce que Dieu n'aime pas", en l’occurrence le péché.

On peut même s'étonner de voir que Dieu demandera avant même sa naissance, à sa mère de ne point s'adonner à ces interdits. Cela nous montre aussi que les parents ont un rôle dans l'éducation de l'enfant, en veillant sur lui pour qu'il ne s'écarte pas de la voie de Dieu. Malheureusement, aujourd'hui il se trouve souvent que les parents sont ceux qui persécutent le plus leurs enfants nouvellement convertis, ou qui a un appel. 

Mais la naissance miraculeuse nous enseigne là aussi une chose importante. De même que Saraï et Rebecca, l'accouchement d'une femme stérile avait deux raisons principales: d'abord montrer que Dieu est puissant et qu'il ne connait pas le mot "impossible", et deuxièmement, ces naissances accordées par le Seigneur ont donné vie à des hommes oints de Dieu. 

Nous ne naissons donc pas pour vivre dans la débauche et dans le péché, mais pour servir Dieu. Le Seigneur nous accorde la vie pour le servir. Nous devons donc comprendre le sens de notre vie, à savoir que si Dieu nous a fait naître, ce n'est pas pour jouer avec notre vie dans le péché, mais pour que nous soyons ses serviteurs, tel que pouvaient l'être les juges.

Nous savons que Dieu n'aime pas le mélange et ne fait pas de mélange; car il veut que la gloire lui soit rendue à lui seul. La consécration appelle donc d'être sérieux avec le Seigneur, et de fournir nos efforts pour le plaire.

Le secret de la grande force de Samson résidait donc en sa consécration, c'est-à-dire les sept tresses de ses cheveux qui n'ont jamais connu le rasoir. Tant qu'il se maintenait dans sa consécration, dans la présence de Dieu, il avait cette puissance titanesque de pouvoir vaincre 1000 hommes à lui seul. Le chrétien consacré l'est aussi. Plus votre épée est aiguisée, plus son tranchant sera redoutable et efficace. Mais si vous êtes un buveur de liqueur et consommateur d'enseignement tout droit venu de l'enfer, comment vaincrez-vous le péché auquel vous êtes assujetti, et chasserez-vous les démons dont vous prenez conseil ? Ne prenez plus conseil des démons en écoutant les faux pasteurs et leurs enseignements antichrist ! Sauvez vos vies !

Mais Samson n'a pas veillé, et comme beaucoup de chrétiens, il a fini par être séduit par satan et par les ruses déguisés des ennemis. Et ce n'est pas par l'épée que l'homme le plus fort de la terre, ce robuste homme qui peut aussi représenter le plus fervent chrétien de la terre, mais qui malgré tout a vendu sa consécration, pour le plaisir du monde, que l'on peut appeler, selon son récit, Delila.

Samson, l'homme qui résista a plus de mille hommes, qui brisa la gueule du lion, et qui fut la cause de tant de tourment aux philistins, cet homme seul qui s'est dressé devant un peuple entier, a été vaincu par sa propre chair, par sa propre convoitise, flirtant dangereusement avec la séduisante Delila, au point de lui vendre le prix de sa consécration.

Il vous suffit d'être dans l'esprit, pour comprendre que satan demande à ses esprits de vous séduire, au point de détruire complètement votre consécration. Satan use des filets de Delila pour emprisonner vos coeurs, enivrez et empoisonner votre conscience du vin de sa débauche. Quel est ce poison dans votre vie qui vous empêche de prier et de servir Dieu ? Un homme ? Une femme ? Un objet ? Une convoitise ? Une peur ?

C'est à l'usure, avec le temps que satan espère vous avoir, qu'il espère faire une brèche en votre coeur. Mais vous, qu'allez-vous faire, lorsque les sirènes de Delila crieront vers vous ? Nous remarquons souvent que ce sont ceux qui disent qu'ils ne chuteront jamais qui finissent par tomber dans ces filets. Personne n'est assez fort pour vaincre la chair soi-même, sinon Jésus Christ n'aurait pas envoyé son Esprit saint pour convaincre le monde du péché.

Les cheveux de Samson ont donc été coupés à la première occasion, à la première ouverture. Combien même il ne vous resterait qu'une minute à vivre, que votre adversaire gardera son regard sur vous pour vous frapper afin que ratiez le ciel.

Les effets de cette alliance rompus entre Samson et Dieu se sont fait ressentir: il a perdu sa force, son feu, son zèle. Ainsi, l'homme le plus fervent de la terre se retrouve donc à convoiter toute la journée la télévision, et la femme la plus vertueuse se retrouve à se pavaner légèrement. Un tel homme, une telle femme a perdu sa force, elle a perdu sa consécration et son lien avec Dieu.

Pour avoir écouté Delila, Samson eut les yeux crevés par satan, qui sauta sur l'occasion pour l'aveugler, pour le faire dévier du chemin. Il fut transporté en esclavage dans le camp de l'ennemi, le servant jour et nuit, et divertissant satan et les démons par son état.

Comprenez bien que l'ennemi se moque de ceux qu'ils réduit en esclavage et qu'ils égarent. 

 

Les filets et les petites manigances de Delila

Nous devons avoir sincèrement la crainte de servir Dieu. Si Samson finira par se repentir et donner sa vie en causant la mort de beaucoup de philistin, il n'en est pas de même pour la multitude de chrétiens de notre génération.

L'esprit d'égarement n'est jamais bien loin d'un chrétien pécheur et récidiviste, de même que l'épée n'est jamais loin de son fourreau. Un pécheur qui refuse la repentance et de s'y soumettre prend un virage très dangereux.

A celui donc qui est capable de nous garder de toutes souillures et de toutes fraudes, Jésus Christ, accordons nous à lui remettre nos vies et nos coeurs.

Commenter cet article