Le chrétien et l'école (2/2) : n'oubliez pas votre identité !

par Le chretien vigileant  -  3 Novembre 2016, 15:47  -  #Chroniques de la vie chrétienne, #Jeunesse et famille

Le chrétien et l'école (2/2) : n'oubliez pas votre identité !

Vous êtes ministres de Christ, même à l'école !

 

Fuis aussi les désirs de la jeunesse, et recherche la justice, la foi, la charité et la paix avec ceux qui invoquent le Seigneur d'un cœur pur (2 Timothée 2:22)

Il n'est pas étranger les cas où, plusieurs personnes ont eu l'intelligence ouverte par Dieu afin de poursuivre leurs études. Nous devons garder à l'esprit que Dieu est bon et fidèle. Si vous travaillez sérieusement et de manière assidue, il n'y aucune raison pour qu'il fasse pas fructifier votre travail.

Dans cette partie, j'aimerai vraiment insister sur notre rôle à l'école. Comme précédemment indiqué, il ne faut pas oublier que nous ministre et prêtre de Christ. Nous nous devons de le représenter partout : au travail, à la maison, dans le voisinage ... et à l'école.

Nous devons être des exemples et des modèles pour notre génération. Nous n'avons pas été crée pour vivre comme les autres, mais pour montrer l'exemple et faire la différence. Notre Dieu est un Dieu d'excellence. Jeunes filles, vous n'êtes pas obligé de suivre la mode de vos collègues de classe en couchant avec les autres. Jeunes hommes, vous n'êtes pas obligé de vous conformer aux siècles présent en écoutant des musiques malsaines. Rejeter toutes ces choses vous vaudra certainement des persécutions, mais courage, vous avez vaincu le monde !

 

Un devoir de moralité

1 Jean 15 - N'aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu'un aime le monde, l'amour du Père n'est point en lui ; car tout ce qui est dans le monde, c'est-à-dire la convoitise de la chair, et la convoitise des yeux et l'orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde. Et le monde passe avec sa convoitise ; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement

Dans la moralité, vous pouvez comprendre la manière de penser et de raisonner. J'ai pour ma part déjà été confronté à des pervers chroniques, qui pour m'embêter, me parlait de femme, de sexe, au point de lancer des images à caractères pornographiques et me les balancer sur la tronche. Oui, ça fait aussi partie de la persécution.

Mais il ne faut pas rentrer dans ce jeu et rester intègre dans votre conscience vis à vis de Dieu. Ne laissez pas à Satan l'opportunité de vous faire convoiter. Vous serez surement draguer, approcher et certains feront même peut être des allusions douteuses sur vous, mais vous restez intègres.

Ne participez aux œuvres infructueuses des ténèbres, mais au contraire condamnez-les. Fuyez l'impudicité et les mauvaises fréquentations. Il n'y a pas de mal à cela. C'est pour Dieu que vous vous battez chaque jour, pas pour le regard des hommes. Pour cette raison, vous ne devez surtout vous attachez à l'image que l'on peut faire de vous, même si l'on dit que vous êtes coincés.

 

Un devoir de sainteté

La sanctification commence bien sur par votre consécration à mener une vie sans péché devant Dieu, et cela chaque jour, et partout. Cela aura donc indéniablement une influence sur votre tenue vestimentaire. N'oubliez pas que votre Père Céleste c'est JESUS CHRIST, le roi des rois. Il faut donc lui faire honneur en s'habillant de manière décente et correcte.

Soignez votre habillement ! Soignez aussi votre langage et votre manière de parler. C'est de l'abondance du cœur que sorte les mauvaises pensées.. L'impudicité est un phénomène qui touche beaucoup les jeunes filles. C'est le fait de s'exhiber ou d'exhiber une partie de votre corps qui aurait attrait à un caractère sexuelle, pouvant entrainer le désir. L'impudicité laisse aussi accès aux démons de mari et femme de nuit. Ces démons vous poussent à coucher avec autrui, à vous prostituer. Les jeunes gens sont également concerné. Mettre des vêtements serrés ou baisser son pantalon au point d'exposer son caleçon n'est vraiment pas agréable pour les autres. L'impudicité et votre mentalité se manifeste aussi par votre manière de parler.

Soyez donc saint et irréprochable. Soyez saint dans votre manière de vivre, de manger, de vous vêtir. N'allez pas vous exposer votre anatomie dans les boites de nuit, car vous faîtes au Seigneur en faisant cela. Je ne pense pas que vous danserez de cette manière devant votre pasteur ni votre père ! Ayez donc de la révérence pour Père qui est dans les cieux, sachant qu'il est terriblement Saint.

Ephesien 5:3 - Que la fornication, ni aucune impureté, ni la cupidité ne soient pas même nommées parmi vous, ainsi qu'il est convenable à des saints. Qu'on n'entende ni parole grossière, ni propos insensés, ni plaisanterie, choses qui sont contraires à la bienséance, mais plutôt des actions de grâces. Car sachez-le bien qu'aucun fornicateur, ni impur, ni cupide, qui est un idolâtre, n'a d'héritage dans le Royaume de Christ et de Dieu.  

 

Un devoir d'exemplarité

L'assiduité en cours peut vous faire passer pour un "bobo" ou un premier de la classe coincé, mais ils montrent à quel point vous êtes sérieux. Soyez un exemple et faites la différence par votre vie sanctifié. Si Dieu permet que vous fréquentiez des personnes différentes dans votre milieu, c'est pour montrer qu'il est possible de vivre sans se compromettre aux péchés.

Soyez exemplaire en toute chose. Soyez agréable au parler, sans manquer de respect à qui que ce soit. Adoptez une attitude digne d'un enfant de Dieu, sachant que vous êtes représentant de Christ. Ne trichez pas lors des examens mais travailler sérieusement pour que Dieu prenne son bon plaisir en vous. Vous pouvez mentir aux hommes, mais Dieu est celui qui rend justice et qui agrée.

Persévérez dans le travail, afin que tous ceux qui vous voient remarques vos bonnes œuvres et votre sérieux. Veillez aussi à ne pas vous laissez distraire dans votre marche. Une personne qui est sainte, on le ressent tout de suite.

Soyez aussi exemplaire au regard de vos professeurs, soyez respectueux et ne commettez surtout pas l'erreur de vous laissez entrainer par des mauvais comportements puérils et charnelles. Les professeurs aussi sont des autorités qu'ils faut respecter. Avoir un bon témoignage de leur part glorifie Dieu.

Enfin, faites tout pour ne pas pécher. Vous serez surement persécuté, mais acceptez d'être différents, car c'est ainsi que vous marquerez les esprits. Les gens sauront que pour l'amour de Jésus vous avez refusé les attraits de ce monde.

Car vous êtes appelés à cela, puisque même Christ a souffert pour nous, nous laissant un modèle, afin que vous suiviez ses traces (1 Pierre 2:20)

 

Un devoir d'évangélisation

Timothée 1:7 - Car Dieu ne nous a pas donné un esprit de timidité, mais de force, de charité1Il est question ici de l'amour « agape », c'est-à-dire l'amour divin. et de sagesse. N'aie donc pas honte du témoignage à rendre à notre Seigneur ni de moi, qui suis son prisonnier ; mais prends part aux souffrances de l'Evangile, selon la puissance de Dieu

Nous sommes avant tout chrétien, et nous sommes en terre hostile. Nous avons pour mission d'évangéliser, ce qui signifie donc que nous ne pouvons pas sous le fait d'être différent, être exclu du monde. Nous devons pouvoir discuter avec d'autres personnes tout en sachant mettre des limites et vous retirer quand les discussions débordent.

Nous devons prêchez l'évangile, ce qui sous entend ne pas être timide. La timidité peut être aussi la peur ou la crainte du regard des autres. Mais demandez la force à Dieu de vous aidez et il le fera. Dieu veut se glorifier en vous, ne l'oubliez pas.

Vous devez évangéliser en prêchant, mais en vivant également ce que vous prêchez. Vous ne pouvez pas dire que la masturbation est un péché, et vivre secrètement dedans. C'est premièrement une insulte devant Dieu, et un discrédit que vous jetez sur vous même. Bien que jeune, n'oubliez pas que votre marche est très sérieuse. Votre caractère doit aussi manifester Christ. Pour cela, laissez Dieu vous briser, laissez le se glorifier.

Ne cachez pas votre confession chrétienne, soyez en fier. Vous ne pêchez pas en affirmant aimer Jésus. Qu'importe si on se moque de vous, vous, vous avez une vraie espérance. Marcher pleinement selon l'élection à laquelle Dieu vous appelé.

 

Je vous exhorte aussi à méditer l'ensemble des versets cités.

1 Jean 2:12 - Mes petits enfants, je vous écris parce que vos péchés vous sont pardonnés à cause de son Nom. [...] 14 Jeunes enfants, je vous écris parce que vous avez connu le Père. [...] Jeunes gens, je vous ai écrit parce que vous êtes forts et que la parole de Dieu demeure en vous, et que vous avez vaincu l'esprit du Mauvais.

 

1 Pierre 4:12 - Mes bien-aimés, ne trouvez pas étrange quand vous êtes comme dans une fournaise pour votre épreuve, comme s'il vous arrivait quelque chose d'extraordinaire. 13 Mais réjouissez-vous de ce que vous participez aux souffrances de Christ, afin que lorsque sa gloire sera révélée, vous vous réjouissiez avec allégresse. 14 Si l'on vous dit des injures pour le Nom de Christ, vous êtes bénis, car l'Esprit de gloire, l'Esprit de Dieu repose sur vous, lequel est blasphémé par ceux qui vous noircissent, mais il est glorifié par vous. 15 Qu'aucun de vous ne souffre comme meurtrier, ou voleur, ou malfaiteur ou comme se mêlant des affaires d'autrui, 16 mais si quelqu'un souffre comme chrétien, qu'il n'en ait pas honte, mais qu'il glorifie Dieu en cela