Aller vers ELOHIM

Une chose que je désire ardemment : c'est d'habiter dans la maison de YHWH tous les jours de ma vie, pour contempler la beauté de YHWH et pour admirer son temple.

La distraction qui amène la paresse spirituelle

Publié le 31 Août 2019 par Le chretien vigilant

Un peu de sommeil, un peu d'assoupissement, un peu croiser les mains en se couchant... 11 Et ta pauvreté viendra comme un voyageur, et ta disette comme l'homme au bouclier.

Proverbes 6 :10

Le meilleur moyen de rater un train est d'avoir l'esprit distrait. La distraction nous fait rater le temps d’Elohîm. Elle produit la paresse et entraîne la lassitude spirituelle. Elle fait entrer votre esprit dans un confort, une atmosphère qui vous éloigne lentement mais surement d'une consécration à part entière.

Nous utilisons très souvent l’expression « se changer les idées », ou « passer le temps ». Ces notions interfèrent avec la notion de la pensée, et donc de l’esprit. Par exemple, nous voulons nous changer les idées quand nous avons la pensée saturée de problèmes, et nous souhaitons passer le temps à travers une occupation lorsque nous sentons que notre esprit est « inactif » ; lorsque nous nous ennuyons.

La distraction est certainement un calice, à la fois agréable et malicieux, que nous aimons tous. Pour le côté agréable, la distraction vous aide à vous évader, à poser votre réflexion sur quelque chose de plus fantastique, agréable et imaginaire. En général, la distraction a tendance à égayer notre chair et réveille notre esprit créatif. Elle permet de vous couper de la dure réalité, pour penser, ne fus qu’un court instant, à un monde plus créatif et plus imaginaire. Nous connaissons aujourd'hui les vaisseaux privilégiés par le citoyen moyen pour se divertir : les dessins animés, les mangas, les séries surnaturelles, les films de science-fiction, etc. Bref, la distraction est là pour occuper votre esprit et le détourner du réel. C’est la définition la plus simple que l’on peut donner. Si Harry Potter a su toucher toute jeunesse, c’est parce qu’il propose un monde fantaisiste … basé sur la sorcellerie. Et c’est là que le bât blesse.

Satan n’a pas toujours besoin d’utiliser des hommes ou des femmes pour nous faire tomber. Au contraire, vous ne le savez peut-être pas, mais vous avez certainement dans votre maison achetée l’objet de votre propre chute. Nous sommes aujourd’hui tous reliés par internet. Eh oui, aujourd’hui, nous avons quasiment tous internet et le réseau. Nous avons quasiment tous un smartphone, un téléviseur, un ordinateur ou tout autre matériel connecté. Nous avons tous des pierres d’achoppement dans nos maisons, et le pire dans tout ça, c’est que nous sommes joyeux et contents lorsque nous les achetons.

 

Sur le plan spirituel, le meilleur moyen d’aller en enfer est de vivre dans la distraction. Les gens de Sodome et Gomorrhe ont été surpris par le jugement d’Elohîm parce qu’ils étaient distraits. Ils étaient ivres des plaisirs et des distractions, et ils ne virent pas l’épée s’approcher d’eux, tout comme les premiers hommes furent surpris par le déluge aux jours de Noé. C’est ainsi que les démons opèrent. Lorsque vous êtes ivres de distraction, c’est à ce moment que vous êtes frappé sans le savoir.

La distraction démoniaque est une puissance d’attraction qui excite votre chair et qui est un véritable filet. Elle vous pousse à l’idolâtrie et petit à petit, votre vie de prière se raccourcira de plus en plus. Vous priez de moins en moins, vous ne lisez quasiment plus la Bible, parce que la distraction prend une place plus importante dans votre vie que le Saint-Esprit. Ainsi, chaque fois que vous voulez prier, vous pensez à autre chose. Vous êtes constamment attaqué par la distraction, et si vous n’avez pas l’esprit d’Elohîm, vous serez toujours vaincu par cet esprit de soumission.

En définition, la distraction c’est le fait de manquer d’attention, c’est avoir l’esprit absorbé par autre chose au point d’oublier soit ce que vous faites, soit des points de doctrines importants. En effet, pour vous faire abandonner la sanctification, il faut que vous ayez l’esprit distrait. La plupart des accidents surviennent lorsque nous sommes distraits, et malheureusement, ce sont souvent les points importants que nous oublions. Toutefois, il est nécessaire de bien équilibrer ce que vous lisez. La distraction en soi n’est pas un véritable problème pour un enfant d’Elohîm. Le vrai souci c’est lorsque vous avez l’esprit distrait au point de ne plus pouvoir servir Elohîm. Par exemple, je ne pense pas que jouer au football ou aller au parc d’attractions est forcément de mauvaises distractions. Toutefois, c’est la mesure qui compte. Développer une obsession est une forme d’idolâtrie, et toute forme d’obsession rentrera tôt ou tard en conflit avec la place que vous accordez à Elohîm dans votre vie.

 

Lorsque la distraction est faite à un usage initiatique : déconstruire le bien par le mal

 

On peut véhiculer plusieurs messages par la distraction. On peut même vous initier inconsciemment à l’occultisme par cette manière. Les mangas ont une véritable puissance d’attraction et de séduction. Ce phénomène vous pousse à vous identifier à un héros ou une héroïne au point de vouloir devenir comme lui. De fait, vous allez commencer à reproduire dans votre quotidien les mêmes choses que vos héros. Par exemple, vous trouverez dans le manga Naruto des signes d’invocation et des pactes avec des démons. Ceux qui sont épris de leur personnage préféré vont commencer à répéter les mêmes signes (juste parce qu’il trouve ça « cool »). Mais il en est de même pour le contenu pornographique que l’on retrouve de plus en plus dans les films et les dessins animés. Il y a des traces de nudité dans au moins une publicité dans la journée, et dans les films au cinéma. On fait la promotion de tout ce qui est contraire à la sanctification :

  • Les viols dans certaines séries mettant en scène des psychopathes
  • La pédophilie dans les mangas
  • Les relations sexuelles avant le mariage dans les séries
  • Les vies dépravées
  • La luxure
  • L’occultisme
  • Etc.

La répétition étant la clé de voûte dans ce système, vous remarquez assez facilement que tous vos programmes TV destinés à la distraction contiennent des références au péché. Autant dire que 99% des programmes TV ont pour objectif de vous initier et de faire germer en vous des pensées antichrist, contraire à la sanctification. Et le problème étant que, plus vous regarderez une série où érotisme et nudité sont présents, plus vous serez attiré par ça. Plus vous regarderez des mangas, plus vous aurez tendance à vouloir vous identifier à ce monde ou un héros, au lieu de Jésus. Plus vous regarderez des films avec de la magie, et moins vous serez vigilant spirituellement. Les films comme Harry Potter, ont vocation à déconstruire l’idée que l’on se fait du mal et du péché. Au lieu de condamner le mal qui y est revendiqué, vous aurez plutôt tendance à le mettre sur le fait d’une œuvre imaginaire qui met en scène la réalité du monde. La frontière entre le moral et l’immoral est rompue.  Est-ce vraiment normal de regarder une femme se faire violer, et pire encore, comment peut-on accepter de filmer ce genre scène, même si cela ne reste que de la fiction ?

Pour créer un monde où règne l’immoralité, il faut commencer par déconstruire le sens moral qu’Elohîm a mis en nous. L’enjeu de tout ce travail est votre consécration à Elohîm. Plus vous regardez certains programmes TV, et moins vous avez envie de prier ou de lire la Bible. Vous remarquerez également que vous êtes capable de rester toute une journée à regarder toute une série entière, mais que survient une grande lassitude ou fatigue lorsque vous décidez d’aller prier. Le problème, c’est que l’on ne se rend pas toujours compte de notre déviation. C’est pourquoi la distraction est une arme puissante que les démons utilisent contre les enfants d’Elohîm. Elle crée chez l’homme une forme d’addiction, qui excite la chair à en consommer, encore et encore.

 

Commenter cet article

Harvey 11/09/2019 02:24

Que Dieu vous fortifie au nom de Jésus-Christ. C'est un message inspiré du Saint-Esprit. Merci beaucoup à vous.