Aller vers ELOHIM

Une chose que je désire ardemment : c'est d'habiter dans la maison de YHWH tous les jours de ma vie, pour contempler la beauté de YHWH et pour admirer son temple.

New age et christianisme 2/3) : Devenir comme Dieu, la pensée saugrenue du New Âge !

Publié le 11 Mars 2019 par Le chretien vigilant in C'est le temps d'être prêt !, Eglise, où es-tu ?

La pensée du New Age replace l’homme au centre de toute chose, à la place de Dieu. Dieu ne serait donc qu’un catalyseur d’espoir pour le croyant. D’ailleurs, c’est certainement de ce cheminent que vient la laïcité. Le système ainsi établi de ce monde terrestre pousse les hommes à rejeter Dieu dans tous les domaines de leur vie, ce qui crée un vide dans lequel s’installe des idées et des pratiques occultes et non bibliques comme le yoga, la magie, la médiumnité, etc.

 

Le conflit qui existe aujourd’hui entre toute forme de croyance et le nouvel âge, c’est que le nouvel âge véhicule un message totalement libéral. De manière naturelle chaque être humain sait qu’il y a des limites à ne pas dépasser. Les hommes sont fondés par des codes moraux que nous retrouvons dans la vie de millions de gens de confessions ou croyances diverses. Ces codes moraux ont été résumés dans la bible à travers les dix commandements. Nous savons par exemple que c’est une mauvaise chose de tuer, de voler, de faire du mal à autrui. Ces valeurs sont en réalité inscrites dans le cœur de chaque être humain. Ces codes régissent et encadrent chaque Homme à respecter une limite morale à ne pas dépasser. Ainsi, nous avons tous grandi en étant plus ou moins dirigés par la pensée des dix commandements dans notre cœur. Si vous avez été élevé dans un environnement où tuer est une faute, vous serez scandalisé en voyant la pratique de ceux qui commettent de tels actes. Le code moral inscrit dans votre cœur ne reconnaît pas cet acte comme quelque chose de bon. Le nouvel âge veut passer au-delà de ces règles. Depuis maintenant plusieurs années, les adeptes du nouvel âge luttent afin de détruire les fondements bibliques.

 

L’homme s’est mis en conception qu’il est impossible de connaître Dieu. Ce qui n’est pas totalement faux, car sans révélation, il nous est impossible de connaître le Seigneur. Mais cela n’a jamais signifié que Dieu a cessé de parler. Oui, Dieu s’est révélé dans la Bible, mais Dieu continue de parler encore aujourd’hui ; nous ne prenons tout simplement pas le temps d’écouter. Les églises ont peu à peu commencé à changer le message de la croix.

Le principe même de la pensée du New âge est de remettre en cause ce que Dieu a établi comme vrai. La première étape consiste donc à créer dans les cœurs une débauche spirituelle, la pratique d’un évangile dilué, et d’une vie chrétienne chargée de compromis avec les désirs du monde. L’objectif, c’est de créer le doute sur la justice de Dieu. Le doute crée dans le cœur une incrédulité que l’ennemi se hâte de venir attiser en disant : « Vous ne mourrez point ; mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal ».

Les grandes pensées protestantes, agnostiques, athéistes sont polluées par de nombreux raisonnements charnels. Personne ne peut interpréter Jésus ni son message. C’est lui seul qui se révèle.

Commenter cet article

Yapo Naza 22/11/2019 22:38

Cette mentalité vien des orientaux, la soif de la théosophie. L'homme n'est jamais été indépendant de Dieu, l'homme a toujours été dépendant de son créateur. Il serait très absude de dire a Dieu de bouleverser ses lois en notre faveur.