Aller vers ELOHIM

Une chose que je désire ardemment : c'est d'habiter dans la maison de YHWH tous les jours de ma vie, pour contempler la beauté de YHWH et pour admirer son temple.

Le visage de la Justice

Publié le 31 Juillet 2018 par Le chretien vigilant in Une parole pour s'édifier, Jésus

Le visage de la Justice

La gloire de Dieu est comme une épée a double tranchant pour l’homme. Elle peut le mener au Salut si celui-ci s’en approche avec humilité, mais devenir une pierre d’achoppement pour les incrédules et les orgueilleux. La gloire de Dieu est Jésus Christ. C’est le visage de la Justice.

Les Ecritures nous enseignent qu’il est nécessaire aux hommes de voir la gloire de Dieu. D’ailleurs Dieu veut que tous les hommes voient sa gloire. Cette gloire se manifeste notamment par les miracles et par les opérations surnaturelles du Saint-Esprit. Lors de leur sortie en Egypte, il était nécessaire que le peuple voie la puissance de Dieu ouvrir les eaux en deux. La main du Seigneur fait la différence dans la vie d’un homme. C’est elle qui authentifie par un sceau d’autorité la puissance d’un véritable ministère.

 La voie de Dieu est cependant fermée aux orgueilleux. L’humilité du cœur est primordiale dans la relation que nous voulons avoir devant Dieu. Notre nature humaine a parfois du mal à concéder la supériorité d’un autre sur lui. Le christianisme a tenté d’enfermer Dieu au travers de ses dogmes. Elle a créé une image de Jésus qui n’est pas conforme à sa justice. Les pharisiens et la classe d’élite religieuse juive avait ce même problème. Ils ont créé un dieu à leur image. Le regard des juifs médusés devant les miracles de Jésus prouve d’une part qu’ils n’étaient pas enseignés de cette manière, et que le message qui leur étaient prêché jusqu’alors ne correspondait ni en puissance ni en paroles à ce qu’ils annonçaient. Les personnes qui étaient disposé à croire en Jésus étaient lépreuses, aveugles, infirmes, malades, possédés, rejeté de la classe sociale, des gens de mauvaises vies. Et de manière plus générale, nous remarquons que ceux qui ont un confort de vie, une bonne santé, de finances prospères et un rang social important ont dû mal à croire à l’action divine. Le cœur est plus disposé à accepter en Dieu lorsque l’on est résigné à un sort. On ne peut pas être plus misérable que la misère.

La véritable gloire est la connaissance de Dieu qui se manifeste par son amour. Jésus nous apprend que les Ecritures parle de l’amour de Dieu, qu’elles révèlent le cœur et la justice du Seigneur. Seule la justice du Christ procure la vie et la délivrance et ceux qui refusent de la saisir ne peuvent pas connaître la profondeur de sa gloire. Aimer Dieu en esprit et en vérité n’est possible que si l’on a la connaissance véritable de Dieu, la connaissance qui donne la vie.

Commenter cet article