Aller vers ELOHIM

Même si je connais tous les mystères et la connaissance de toutes choses, et même si j'ai toute la foi jusqu'à transporter les montagnes, mais que je n’aie pas l'amour, je ne suis rien.

[Mon témoignage] Je ne sais pas où prier ! Un Chrétien peut il marcher sans assemblée locale (église) ...

[Mon témoignage] Je ne sais pas où prier ! Un Chrétien peut il marcher sans assemblée locale (église) ...

Ce texte devait être publier depuis fin d'année 2017. Seulement, au vue de la portée qu'il traite, j'ai préféré attendre avant de le poster, et de bien réfléchir.

Un Chrétien peut-il marcher sans assemblée locale ? - OUI, si c'est la volonté de Dieu.

Un Chrétien n’est pas serviteur ni esclave d’une église locale, mais il est serviteur du Royaume de Dieu. Donc, pour l’exercice de ses dons et de son ministère, il peut très bien ne pas fréquenter une assemblée locale, si Dieu le conduit ainsi. Jésus Christ s’est révélé à Paul en dehors d’une assemblée locale, et de même, Corneille ne s’est pas converti dans une assemblée locale, mais par la visitation de Pierre, qui était un membre de l’Église spirituelle. Donc nous pouvons être chrétien sans église.

Par contre, l’Église est un corps en mouvement. C'est-à-dire que les Chrétiens ne sont pas des ouvriers passifs, mais ils travaillent selon leur mesure pour le Royaume de Dieu. Ils peuvent être amenés à voyager ici et là, ou à évangéliser dans certains milieux.

Cette question est difficile à traiter, notamment dans notre temps, où nous constatons beaucoup d’hérésie dans les assemblées locales. Mais c’est aussi dangereux pour moi de tenter d’y répondre et de la partager avec vous qui lirez cette réponse, car si elle est fausse, j’aurai alors de gros problème. C’est pourquoi je ne m’éloignerai pas de la Parole pour apporter une réponse.

A titre de témoignage, j’ai moi-même marché pendant très longtemps sans assemblée locale bien qu’étant Chrétien, et à l'heure où je le poste c'est le cas. Au contraire de ce que l’on peut penser, j’ai été énormément enseigné par Dieu, j’ai eu des chants nouveaux, j’ai pu exercer des dons spirituels, j’ai aussi prêché l’Évangile, j’ai eu des éclairages de la part du Seigneur … et des combats ! Voyez, j'écris même des livres alors que je ne fréquentais pas une église. C’est d’ailleurs parce que je n’ai pas toujours fréquenté une assemblée locale durant ma conversion (car j’ai marché le plus souvent sans église) que je peux essayer d’apporter un élément de réponse sur la question. J’ai donc pu servir le Seigneur même en n’étant pas dans une assemblée locale. Mais ça, c’est mon cas et chaque circonstance diverse. Pour ma part, je pense que si j’avais fréquenté une assemblée locale, j’aurai apostasié, j’aurai fait beaucoup d’œuvre social pour l’assemblée locale, mais je n’aurai pas eu de vision pour ma vie, et donc, je serai devenu tiède. C’est dans mon désert que Dieu m’a donné les bases, les fondements et la connaissance que j’ai aujourd'hui à travers beaucoup de larmes et d’interrogations. Je ne sais pas tout, mais mon temple de prière à moi a été pendant plusieurs années ma chambre et ses quatre murs. C’est d’autant plus un choix qui me paraissait contraire, impossible mais le Seigneur me l’a confirmé plusieurs fois, que c’était mon chemin, d’avancer un temps sans assemblée locale. Et cela s’est confirmé, puisqu’il m’a donné des missions et des charges à faire. Lorsque j’avais le désir de me rendre dans une assemblée pour m’engager fervemment, le Seigneur me prévenait que j’allais « mourir ». Non pas que toutes les assemblées locales soient à disqualifier, mais même si une assemblée locale sert vraiment Dieu, cela ne veut pas dire que Dieu m'attend là-bas. En effet, il est très facile de tomber dans la camaraderie dans un groupe et d’entrer dans une distraction, qui pourrait vous faire rater même le retour du Seigneur.

Très souvent, les personnes solitaires cherchent des églises pour combler leur solitude. D’autres la cherchent pour travailler dans l’œuvre, et d’autre pour servir Dieu. Me concernant, ce fut à cause de certaines circonstances que je n’ai pas pu aller m’engager comme je le souhaitais dans cette voie. Mais maintenant, je pense que c’est le Seigneur qui m’a conduit a marché ainsi. Seulement, ceux qui marchent ainsi doivent être bien certain d’être dans la volonté de Dieu. Si l’éléphanteau s’éloigne du troupeau, le lion ne le ratera pas. C’est pourquoi chacun doit marcher comme le Seigneur le conduit. Nous avons tous un même objectif, mais une marche différente. Mais ça, c’était pour mon témoignage, juste pour vous expliquer qu’un chrétien peut bel et bien marcher sans assemblée locale si c’est la volonté de Dieu. On retrouve par exemple certains chrétiens, qui, vexés ou outragés par des frères et sœurs, décident de ne plus fréquenter les assemblées. Ce n’est pas une raison valable, mais c'est mon avis personnel. Ce qui devrait pousser à la séparation est soit la volonté du Seigneur, soit le péché. Pour ma part, je pense que Dieu m’a mis à part pour me permettre de travailler comme il l’entendait. Le Seigneur m’a beaucoup parlé sur cela, puisque je me suis forcément posé la question, et il m’a dit plusieurs fois que c’est lui qui conduit, et qu'il n’est pas nécessairement obligatoire d’être dans une assemblée locale pour le servir, pour lui être agréable et aller au Ciel. C’est votre consécration pour ce qu'Il Est et pour ce qu'il vous demandera de faire qui va lui plaire. Vous pourrez bien être un pasteur, ou un chrétien assidu à un culte, puis vous retrouvez en enfer.

Je pense que beaucoup seront surpris de voir que certaines personnes qui étaient des habitués des assemblées n’iront à l’enlèvement de l’Église auprès de Jésus. Je pense à mon avis que beaucoup de Chrétien sans assemblée locale iront même au Ciel plus que ceux qui s’y rendent. Ce que l’on voit très souvent aujourd'hui, ce sont des chrétiens « copains-copines », du copinage, et une forme de distraction qui fait que certains chrétiens s’endorment dans les amitiés parce qu’ils sont heureux de ne pas marcher seul. Je bénis Dieu d’avoir marché si longtemps seul, ceci ne m’a pas interdit de partager la Parole avec d’autres frères et sœurs que je connaissais. Mais le Seigneur me montrait que si je m’engageai dans une marche avec certains chrétiens, je tomberai dans une camaraderie qui ne m’aurait pas permis de travailler comme j’ai pu modestement le faire, et même, certaines relations pouvant menacer notre salut et notre consécration pour Dieu. J’ai remarqué une chose fâcheuse chez les chrétiens dans les assemblées, en particulier ceux qui se disent « évangéliques » et surtout les jeunes, c’est qu'ils n’ont absolument aucune autre vision que l’appel au ministère. Attention, je ne mélange pas tout le monde, mais il y a beaucoup de Chrétiens et de Chrétienne qui n’ont aucune vision pour leur vie. Beaucoup de chrétiens ne comprennent pas qu'ils ne vivent pas seulement avec des gens qui leur ressemblent, mais qu'il faut aussi être un témoignage de réussite dans la vie courante. Certaines sociétés dans lesquels nous vivons nous le permettent, notamment en ce qui concerne les études, mais beaucoup négligent cela. Nous sommes aussi dans une génération qui refuse de se cultiver, d’apprendre, de lire, de faire des recherches, mais qui ne veut vivre que de prophétie et de parler en langue. Pourtant, Paul dit bien que nous devons travailler pour être des témoignages. Oui il faut évangéliser, prêcher, mais il faut aussi passer ses diplômes et travailler pour pouvoir se nourrir. C’était une très longue parenthèse que j’ai ouverte, mais qui je pense méritais de l’être.

 

Alors, un chrétien peut-il marcher sans assemblée locale ?

Ce n’est effectivement pas donné à tout le monde, car si Dieu vous demande de marcher d’une manière, certainement aussi il vous donnera l’onction, la protection et la force qu'il faudra pour résister au péché (notamment contre le péché sexuel pour veut combler le désir de la solitude), les attaques, les coup de mou et vos questions. Si vous êtes dans la volonté de Dieu, il vous dira ce qu'il attend de vous, j’en suis persuadé.

Un Chrétien qui est délivré ne doit pas obligatoirement suivre une assemblée locale coûte que coûte, mais il doit suivre Jésus Christ. Chaque brebis a sa marche avec le Seigneur, et donc ne pourra pas toujours marcher avec d’autres brebis. Parfois le Seigneur lui fera prendre un chemin inverse, qui peut même être de se retrouver sans assemblée locale.

En vérité, en vérité, je vous le dis : Celui qui n'entre pas par la porte dans la bergerie des brebis, mais qui y monte par ailleurs, est un voleur et un brigand. 2 Mais celui qui entre par la porte est le berger des brebis. 3 Le portier lui ouvre, les brebis entendent sa voix, il appelle ses propres brebis par leur nom, et il les conduit dehors. 4 Et quand il a fait sortir toutes ses brebis dehors, il marche devant elles; et les brebis le suivent, parce qu'elles connaissent sa voix. 5 Mais elles ne suivront pas un étranger ; au contraire, elles fuiront loin de lui, parce qu'elles ne connaissent pas la voix des étrangers.

Jean 10

 

Le berger dont il est question ici est le Souverain Pasteur, Jésus Christ (Hébreux 13 :20 ; 1 Pierre 5 :4). Dans ce verset nous apprenons deux choses : que le berger vient sortir ses brebis hors de la bergerie, et qu'une fois dehors, il marche devant elles pour les guider. Jésus Christ est venu donner la liberté aux brebis qui était dans la bergerie, c'est-à-dire dans le système du monde.

 

Une fois qu'il les a sorti, la Bible ne nous dit pas qu'il les a ramener dans une autre bergerie ; la Bible dit au contraire que ses brebis entendent ses consignes et le suivent. Ceux qui sont donc sorti du monde par la nouvelle naissance marche donc dehors, étant conduit par le St Esprit. Dieu peut donc les conduire vers une assemblée locale ou non, selon la liberté qui leur donnera. La liberté pour un chrétien n’est pas de vivre sa vie comme il le veut, mais comme Jésus vous le demandera, plus que ce n’est plus vous qui vivez, mais Christ (Galates 2 :20). Donc il faut suivre le berger, car il est bon de savoir qu'il ne faut pas nécessairement être dans une assemblée locale pour louer Dieu ni pour aider les pauvres. Des chrétiens peuvent par exemple se réunir à deux ou à trois pour que Dieu se glorifie. En effet, vous chrétien(e), êtes une pierre de l’Église de Jésus Christ, et Dieu peut très bien décidé de vous envoyer dans une autre ville ou un autre Pays pour les besoins de son œuvre.

 

Le Chrétien n’est pas amené à finir ses jours dans l’église locale. C’est dehors qu'il doit aller travailler, pas dans sa maison; c'est à dire qu'il n'est pas amener à être inactif, ne faisant rien pour Dieu. Il faut aussi être un témoignage pour les gens du dehors.

 

La première communion que le Chrétien doit avoir est celle avec Dieu. Comment voulez-vous tenir si vous n’avez aucune communion avec le Seigneur quand vous serez dans la solitude ? Beaucoup de gens finissent par rétrograder de cette manière, en repartant dans l’impudicité et leur mauvaise compagnie. Certains mouvements disent que la communion fraternelle doit être plus que celle avec Jésus, car celle-ci est déjà actée. La raison pour laquelle les Chrétiens sont ultra-dépendant et s’auto-asservissent est celle-ci. C’est en effet une grande erreur, parce que le rejet et la solitude sont très courant et sont nécessaire dans la vie d’un enfant de Dieu s’il veut à chaque fois se recentrer sur le Seigneur et sur lui-seul.

 

Les Chrétiens sont liés au bâtiment d’église plus qu’à Dieu ; voilà pourquoi ils sont nombreux à ne plus évoluer. Le Chrétien est comme le vent, c’est Dieu qui l’emmène ça et là, ici et là. Un Chrétien peut donc marcher sans une assemblée locale, car Dieu peut lui imposer la solitude pour le tailler, le former, le travailler pour une œuvre ou pour répondre à son appel. Dieu sait pourquoi il fait les choses. Cependant, si Dieu vous permet de vous retrouver avec des frères et sœurs, et que rien ne vous y empêche d’y rassembler en paix et sans contrainte, pourquoi ne pas y aller ?

 

Marcher donc selon la liberté de Christ, mais pour faire sa volonté. Pour quelconque raisons, il y a ceux qui ne peuvent pas s’y rendre (ordre de Dieu, persécution, assemblée dans le péché, fatigue, distance, travail, empêchement, etc…), et d’autre qui peuvent s’y rendre mais qui ne veulent pas. Mon avis personnel est qu'il est bon de louer le Seigneur avec des véritables frères et sœurs en Christ. Maintenant, tout le monde ne peut pas s’assembler pour diverses raisons et ce n’est pas un motif pour être condamné ou se faire condamner. Écouter ce que Dieu vous dira.

 

Chaque marche diffère donc, et chacun doit se laisser conduire par le Seigneur. Il n’y a pas réponse caduque à cette question, car Dieu seul peut vous donner une réponse pour votre cas à vous. En ce qui me concerne, j’ai suivi le vent de l’Esprit pour moi, pour ma vie. Que chacun donc suive son Dieu, et qu'il le conduise comme il le veut. C’est à vous de cerner. C’est entre vous et Dieu, à cela, je ne pourrai pas plus vous aider.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Saint Loth 14/12/2019 03:25

Bonjour, suite aux commentaires du frère qui n' aucune appartence religieuse. Je suis restée chez moi en attendant la direction du Seigneur. On est plusieurs d'ailleurs qui ont pris cette decision. Je ne sais comment vous voyez cela , moi, pentecotiste depuis mon enfance il y a 5 ans que Celui qui m'a toujours soutenu dans mes difficultés ; dans des situations extrêmes me demande d'observer "le Shabbath et sans compromis". Ce sont ses mots à Lui.

Le chretien vigilant 17/12/2019 08:40

Bonjour,

Merci pour votre témoignage.

Yapo Naza 22/11/2019 22:25

Le frère à qui appartient le blog Dieu te bénisse.

Yapo Naza 22/11/2019 22:21

La Bible déclare que votre corps est le temple du Saint-Esprit, si c'est ton corps qui est le temple ,entrera tu encore dans un temple pour le chercher?

Yapo Naza 22/11/2019 22:14

La construction des bâtiments est anti-scripturair c'est difficile de le dire ? Nous devons aussi Savoie que Dieu n'a pas de verser son Esprit dans des bâtiments de pierre mais plutôt dans des corps humain.

Jerry 20/07/2019 11:23

Oui et Amen, à ce témoignage.