Aller vers ELOHIM

Une chose que je désire ardemment : c'est d'habiter dans la maison de YHWH tous les jours de ma vie, pour contempler la beauté de YHWH et pour admirer son temple.

La "religion" de Dieu

Publié le 22 Décembre 2017 par Le chretien vigilant in Jésus, Eglise, où es-tu ?

La "religion" de Dieu

La religion selon la Bible n’est pas associée à une institution ni à un dogme théologique, mais est une pensée de vie spirituelle qui découle du cœur, de la foi. La vraie religion est le cœur manifesté de Jésus Christ en nous, en notre vie. Si les hommes ont donc leur propre religion, seul Jésus Christ révèle la vraie religion.

 

Je ne contredirais personne en disant que la religion est une loi pour l’homme. C’est elle qui amène l’homme à vivre une spiritualité. Mais la religion de Dieu n’a qu’une seule loi spirituelle : aimer comme Christ nous a aimés.

 

Les religieux du monde sont contraints dans leur vie à beaucoup de choses : ne pas manger telle viande, jeûner tel jour, prier à telle heure … mais ils ne le font pas par amour pour Dieu. Ils le font parce que la religion le leur impose comme un acte qui les fera agréer de Dieu. À cause de cette mauvaise conception biblique, des chrétiens-païens, qui pour se donner une image pieuse, viennent faire semblant de prier ou vous parler de Jésus, puis une fois le dimanche passé, retournent dans leur bourbier quotidien. Servir Dieu ne se fait qu’avec amour, et cette notion n’est pas assez expliquée, comprise et exploitée par les prédicateurs qui transmettent donc un mauvais message de la relation avec Dieu.

 

Les actes d’une religion sont fixés dans un temps et par un protocole de conduite qui ne laisse pas la place au Saint-Esprit de s’exprimer. C’est comme si vous étiez assis dans une voiture qui ne peut tourner ni à gauche ni à droite parce qu’il n’y a pas de volant. Par exemple, il est tenu d’aller au culte de 10h à 12h00, et ensuite s’arrête là le devoir du dimanche de beaucoup de chrétiens. À d’autre l’on dit de se faire circoncire, et puis à d’autre encore, on leur dit qu'il faut laisser pousser la barbe ou porter un certain vêtement. En vérité, ça prend plus la forme d’une fâcheuse corvée puisque cet acte est imposé pour que soi-disant Dieu nous agrée. C’est aussi une forme d’esclavage, puisqu’on vous dit que c’est le seul moyen de plaire à Dieu, donc en quelque sorte, vous vous sentez obligé de le faire. C’est un signe que vous n’êtes pas libre, mais vous êtes esclave.

 

Mais l’amour procure la paix et la liberté. Dieu ne nous impose aucune loi si ce n’est d’aimer comme Christ. On connait l’adage qui dit : « lorsque l’on aime, on ne compte pas ». Alors, pourquoi compter les heures et les minutes lorsque vous êtes à l’église, ou lorsque vous priez ? Le raisonneur du siècle dit aussi : « l’amour ne voit pas le mal », alors pourquoi vous qualifie-t-on lorsque vous ne mettez pas le vêtement du dimanche ? La rhétorique peut être plus longue, charge à vous d’y méditer.

 

La religion de Jésus est donc une doctrine spirituelle, c’est l’amour agapè (l’amour spirituel, l'amour sans limites et sans raison, inconditionnel et désintéressé) qu'il nous a enseigné à travers l’œuvre de la croix. La religion de Jésus, qui est l'amour agapè, dit à l'homme d'aimer son prochain sans raison, sans motivation cachée ou par contrainte. On sert Dieu parce qu’on l’aime, et non parce qu’on doit le faire. On prie, on lit la Bible et on adore Dieu parce qu’on l’aime, et non parce que c’est le protocole. On donne une offrande à Dieu non pour avoir de la prospérité ou un intérêt mondain (mariage, voiture, argent, réussite …), mais parce que nous aimons la cause de Dieu. Il faut investir dans l’œuvre de Dieu pour que d’autres personnes à leur tour reçoivent l’amour de Jésus, et non pour qu'ils connaissant le nom de votre église ou de votre bien aimé pasteur. Dieu n’a pas besoin de « zombies » ni de perroquet. Il n’a même pas besoin de vos offrandes, que ferait-il avec ? Mais il nous les laisse pour voir comment nous le lui rendons. Il a besoin que vous saliez votre service et votre offrande avec de l’amour et que vous le lui présentiez de bon cœur. Souvenez-vous dans le livre de Deutéronome que Dieu expliquera aux Hébreux que leurs offrandes et leurs sacrifices devaient être accomplis de bon cœur, c'est-à-dire avec amour. Sans quoi, il ne sert à rien de se présenter devant lui. Donc mon cher « frère » impudique et menteur, sache qu’aller prier alors que tu vis consciemment dans ton péché signifie que tu te moques de Dieu, puisque tu estimes que tu n’as pas besoin de renoncer au péché malgré ses commandements. En effet, que vous chantiez ou pas, que vous priiez ou pas, que vous alliez à l'église ou pas, Dieu restera toujours Dieu. Le seul intérêt que nous pouvons lui apporter est de l'aimer.

 

Autant tout de suite couper l’herbe sous les pieds : il ne sert à rien de vouloir accomplir ce que je viens de décrire plus haut si vous êtes dans un système religieux. L’amour de Christ, qui nous procure la liberté de le servir en dehors des codes ne s’exprime pas dans une religion institutionnalisée, une religion d’homme.

 

Ce que je partage avec vous peut sembler très compliqué et très énigmatique, mais ça ne l’est pas. A-t-on déjà vu un esclave enchainé aller où il veut ? La prison dans laquelle vous vous trouvez peut-être n’est pas physique, elle est dans votre cœur. C’est pour cette raison que beaucoup d’individus n’arrivent pas à couper les ponts avec certaines habitudes religieuses, certaines personnes, avec certains milieux ou avec certains systèmes. Vous pouvez même avoir reçu l’éclairage qu’un système déplaît au Seigneur, mais votre cœur étant habitué et attaché, vous aurez tendance à le reproduire si vous n’apprenez pas à être libre, et si vous ne poursuivez pas continuellement à l'être.

 

Un homme qui a été esclave pendant 20 ans aura du mal à vivre comme un homme libre, il en gardera les réflexes et les habitudes. Une personne qui a été malade et hospitalisée pendant très longtemps aura du mal à se réacclimater à la vie extérieure. Paul, qui était un très grand persécuteur et un pharisien avant sa conversion, a attendu près de 20 ans avant d’être consacré apôtre. Moïse, qui était prince en Égypte et qui a été élevé selon les rudiments de cette nation impie a attendu 40 ans.

 

Ainsi donc, si nous voulons servir Dieu, nous devons sortir du lieu de notre esclavage. La seule condition pour y arriver est d’accepter Christ et la croix. L’amour agapè nous a été manifesté par Jésus Christ qui est venu en chair, et qui a donné sa vie pour nous par amour, pour qu'à notre tour nous fassions miséricorde aux autres. Mais si vous avez les mains liées à un autre maitre, vous n’y arriverez. Que peut faire un homme dont les mains et pieds sont liés ? La religion pure et sans tâche : c'est l'amour qui manifeste la miséricorde et la charité tel que Jésus nous l'a donné.

 

Les caractéristiques de la foi en Jésus ont été établies par les apôtres, en particulier Paul. Cela concerne :

  • La charité
  • L’humilité
  • La sanctification
  • L’amour pour son prochain
  • La relation intime avec Dieu, la passion pour Dieu
  • Les fruits de l’Esprit qui manifestent les bonnes œuvres
  • La souffrance, la persécution, le rejet pour le nom de Jésus
  • La foi en Jésus, la prière, l’adoration, l’amour de la parole de Dieu
  • Etc…

 

Toutes ces vertus ne sont données qu’à une personne née d’en haut. Faire du social ou être un gentil garçon ne signifie pas que vous avez la foi, car c’est la raison pour laquelle vous le faites qui déterminera la pensée de votre cœur.

La religion pure et sans tache

26 Si quelqu'un parmi vous pense être religieux, et ne tient pas sa langue en bride, mais séduit son cœur, la religion d'un tel homme est vaine. 27 La religion pure et sans souillure devant notre Dieu et Père, c'est de visiter les orphelins et les veuves dans leurs tribulations, et de se conserver sans tache loin du monde.

Jacques 1 :26 – BJC

 

La religion n’est donc le fait de respecter des rites ou des ordonnances, elle consiste à une loi du cœur : les 10 commandements inscrits dans le cœur de l’homme, et que Jésus a résumés ainsi :

 

« Aimer Dieu de toute son âme, de tout son être, de tout esprit, de tout son cœur »

« Aimer son prochain comme soi-même ».

 

Ce sont les commandements que Jésus nous a demandé de garder. C’est cette doctrine qui fait de nous des serviteurs accomplis (Chapitre 3 – le serviteur accompli). Mais avant de pouvoir prétendre avoir cette foi et la mettre en pratique, il faut avoir été renouvelé, changé, né d’en haut. C’est un acte spirituel que Dieu seul peut accorder.

 

Le sacrifice plein d’amour de Jésus nous apprend comment nous devons aimer notre prochain. Aimer est donc la religion de Dieu pour l'homme.

 

« La plus belle preuve d’amour est le sacrifice de soi pour l’autre, c’est de montrer que l’on est prêt à mourir et à prendre des risques pour Dieu, pour son prochain. C’est pourquoi ceux qui sont allés loin avec Dieu sont ceux qui ont beaucoup souffert. Acceptez de souffrir pour Dieu, acceptez son prochain, voici ce qui plait à Dieu.  C’est cet amour, ce pouvoir qui touche directement l’âme et le cœur ».

 

L'une des choses les plus révoltantes pour un Chrétien, est de voir comment les religions, notamment le christianisme paganisé tente de s'approprier l'histoire de la foi. Ce n’est pas le christianisme qui a fait l’Église, mais c’est bien le christianisme qui en a dénaturé son essence. Ce n’est pas Jésus qui a fondé le christianisme, mais c’est le christianisme qui en revendique sa filialité.

Commenter cet article

aprilia 07/02/2019 08:46

salut

MaTo 07/02/2019 08:44

ses quoi la source de cette images ?

Aka 02/09/2018 18:15

Depuis un moment j'ai perdu la foi en l'église catholique je prie rarement et j'ai décidé de recommencer à prier je vous remercie beaucoup car vous m'avez donner les explications que je recherchais

pouhair 05/03/2019 11:17

Bonjour priez priez priez que le seigneur
je me suus converti y a peu de temps et je me suis repenti
et sachez que spirituellement je me sens de mieux en mieux
j etaos catholique recceuillis par les soeurs ...mais malheureusement il ne faut pas prier les saint la sainte vierge et malheureusment bco de catholique le font seihneur benissez les amen

Le chretien vigilant 02/09/2018 19:36

Que Dieu soit béni. Je suis certain que Dieu connaît toutes vos questions, et je suis sûr que c'est dans la prière que nous avons nos réponses.