Génération du monde et du système (2 sur 2)

par Le chretien vigileant  -  18 Février 2017, 22:53  -  #Chroniques de la vie chrétienne, #Jeunesse et famille

Génération du monde et du système (2 sur 2)

Nous voyons des millions et millions de scènes surréalistes à la télévision, à travers les films et séries télévisés, de la musique, même parfois dans les dessins animés. La violence arrive à un point où elle est devenue un véritable fonds de commerce pour les diffuseurs et les promoteurs. C'est malheureusement aussi ce qui plait à beaucoup de personne, en particulier la jeunesse. Les 13-25 ans sont en effet très friands de films ou de mangas riches en violence et en absurdité. Ces outils de distraction se caractérisent aujourd’hui de plusieurs manières.

 

Comment la violence à la télévision est-elle devenue aussi fréquente devant nos écrans. Comment est-ce possible que les films à caractères érotiques et pornographiques gisent massivement sur internet, mais que tout le monde ne s’en soucie plus réellement ? Il y a un vrai problème identitaire de notre génération. Personne n’aimerait en effet subir des sévices brutaux, ou même devenir un sujet de torture pour un psychopathe. Pire encore, comment pouvant regarder ces choses ? Et encore, comment des personnes normalement constitué peuvent se permettre d’écrire de tels scénarios, et avoir de telles pensées ?

 

Alors il faut noter quelque chose d’étonnant, c'est que les films, séries, mangas les plus vendues au monde sont celles présentant une appartenance forte au monde parallèle mystique, au satanisme et à la sorcellerie, à la pornographie. Si vous demandez à un enfant ce qu'il pense de la sorcellerie, il vous dira clairement que ce n’est pas une bonne chose. Par contre demandez le ce qu'il pense de Star Wars, d’Harry Potter ou de Twilight. Ces trois films, qui ne sont que des exemples parmi tant d’autres, présentant de forts caractères sataniques, occultes, et paranormaux. Pourtant ces même films sont adulés par des millions de fans, complètement idolâtre des acteurs et endoctriné par l’industrie « hollywoodienne ».

 

Il y a quelques années maintenant, le film « 50 nuances de Grey », présentant un détraqué sexuel, initiant sa concubine à des pratiques sadomasochistes, a connu un grand succès auprès de la jeunesse, mais surtout des trentenaires et quadragénaires. Toutes choses donnent vraiment à réfléchir, tant sur la mentalité de ces consommateurs, que sur le « pourquoi » de ces actions. On vend de la haine et de la pornographie en kiosque, on diffuse toutes formes d’allusion au libertinage sexuel, incitation à la luxure et à l’amour de l’argent. Mais bien-sûr, « tout cela n’est que fictif, ce n’est que du divertissement », nous dira-t-on. Les passions de ce monde abondent. Nous avons l’impression d’être pris dans une forme de nébuleuse dans laquelle il est difficile de s’en sortir, pour la simple raison que nous naissons, grandissons et mourront dans une société qui nous propose tout et rien. Ce n’est pas une nouvelle révélation que de dire que Satan est le prince de ce monde. Il n’y a qu’à voir tout ce qui nous est proposé à la télévision.

 

La chose la plus dangereuse est de croire que nous maitrisons la situation, que nous ne serons jamais atteints, et que nous pouvons arrêter quand nous le voulons. Il faut comprendre qu’il y a un vrai combat spirituel. Quand Satan remarque que Dieu commence à élever (spirituellement) un de ses enfants, il va tout faire pour le pervertir. Plus vous grandissez spirituellement, plus vous devenez une menace parce que la présence du Seigneur sera de plus en plus manifeste dans votre vie. Ces intrigues vont se matérialiser par des pensées, par des envies, par des sentiments qui ne sont pas vôtre. Satan aussi connaît vos faiblesses. Il sait que votre point faible sont les femmes, il fera tout pour vous emmener à la convoitise du regarde ou de la pensée. Il sait aussi que vous avez un caractère agressif, il mettra sur votre route des personnes pour vous énerver. Il veut vous faire pécher pour que vous ouvriez des portes et vous fermer la porte du Ciel dans vos prières. Et il utilise la distraction pour cela. Regardez simplement tout ce que l’on trouve comme outils de distraction : les jeux vidéo, les smartphones, les amis, la recherche d’un conjoint, l’amour de l’argent, le sport, la télévision, les réseaux sociaux, etc.

 

Les jeunes sont piqués à un tel point qu’ils ne peuvent plus vivre plus de deux jours sans smartphones. Il y a quelques temps, sortaient l’application « Pokémon Go ». L’objectif de ce jeu mobile est d’attraper un maximum de monstres appelé Pokémon[1], et qui ne sont donc en réalité que des démons matérialisé. A sa sortie, des millions de jeunes gens, à majorité masculines, se ruaient dans les rues, complètement mystifié en recherchant toutes la journée ces monstres sur leur smartphones. C'est aussi la même situation à la sortie des nouvelles consoles de jeux vidéo, ou du nouveau IPhone, que des millions de fans complètement endoctrinés achètent chaque année, pour des prix parfois situés à plus de 700€.

 

Dans la Bible, Jésus nous a dit de regarder premièrement le Royaume des Cieux. Cela signifie que nos pensées doivent d’abord nous amené à penser à ce qui nous arrivera après notre mort. Notre objectif n’est pas bien vivre sur terre, au risque d’en choquer plusieurs. Notre objectif c'est d’aller au Ciel. Et il est une chose certaine, c'est que vous ne pouvez pas servir deux maître à la fois. Vous finirez par en rejeter un, et très souvent, par ignorance nous rejetons Dieu. Nous ne sommes pas chrétiens pour vivre selon nos bons plaisirs et nos envies charnelles. Nous sommes chrétiens pour servir Dieu. Tout ce que nous devons faire doit être pour la gloire de Dieu. Je ne pense pas que regarder la télévision pendant des heures et des heures soient réellement la volonté de Dieu. Entre nous, passez-vous plus de temps dans la distraction qu’à chercher la face de Dieu quotidiennement ? N’aimez-vous pas regarder un bon match de foot plutôt que de prier ? Passez-vous autant de temps dans la prière qu’à discuter par SMS ou au téléphone avec votre petit copain ?

 

 

[1] Pokémon est l’abréviation de « Pocket Monsters, qui signifie « monstre de poche ».