Que penser du cas Ananias et Saphira ?

par Le chretien vigileant  -  21 Janvier 2017, 21:40  -  #Une parole pour s'édifier

Que penser du cas Ananias et Saphira ?

Mais un homme appelé Ananias, et Saphira, sa femme, vendit une possession, et retint une partie du prix, sa femme le sachant ; puis il apporta le reste, et le déposa aux pieds des apôtres. Mais Pierre lui dit : Ananias, comment Satan s'est-il emparé de ton cœur jusqu'à t'inciter à mentir au Saint-Esprit, et à soustraire une partie du prix de la possession ? Si tu l'avais gardée, ne te restait-elle pas ? Et après qu'elle ait été vendue, le prix n'était-il pas à ta disposition ? Comment as-tu pu mettre en ton cœur un pareil dessein ? Tu n'as pas menti aux hommes, mais à Dieu. En entendant ces paroles, Ananias tomba et expira. Une grande crainte saisit tous ceux qui en entendirent parler (Actes 5).

 

Voilà l’un des passages préférés des théologiens et des religieux pour dire que Dieu est méchant ou que Pierre était trop impétueux. D’abord, ces hommes charnels oublient deux choses :

  • C’est que Pierre était rempli du Saint Esprit, puisqu’il a vu la malice de ces charlatans
  • Dieu n’est pas un imbécile, et qu’il ne frappe pas pour le plaisir

 

L’histoire d’Ananias et Saphira est l’image de ces nombreux chrétiens qui agissent dans nos assemblées avec des desseins inspirées par Satan, et qu’ils ont accepté d’accomplir par plaisir pour leur chair et leur gain. C’est l’ivraie et ce sont les gens de race du serpent. Au premier plan, la mort et la sentence qui a été décrété sur eux peut appeler à se poser des questions sur « l’amour » et la compassion. Mais en réalité, Dieu ne fait rien sans raison.

J’ai lu beaucoup de commentaires et de choses sur ce passage. Beaucoup essayent de trouver des circonstances atténuantes, disant que ce jugement est très sévère, difficile à concevoir venant d’un Dieu plein d’amour, etc… et tout ce genre de raisons finalement très charnel et humain. Mais les gens qui tiennent ce genre de discours oublient d’abord une chose : on parle de Dieu, et on parle de vie qui sont en jeu. Alors ce n’est pas ici l’idée d’apporter un raisonnement théologique, mais un raisonnement spirituel.

1ère raison : Ananias et Saphira ont menti consciemment à Dieu

On peut mentir à un homme, mais mentir à Dieu reviendrait à dire qu’il ne voit pas le fond de vos cœurs. C’est donc un blasphème parce que vous ramenez Dieu à l’idée qu’il est incapable de voir la vérité, ou qu’il n’est pas tout puissant. Bien sûr, il y en a qui ne se rendent pas compte de cela, mais dans le cas Ananias et Saphira, ils étaient pleinement conscients de leur mensonge.

Pourquoi ? Parce que ces gens étaient au courant des grands miracles et prodiges que Dieu réalisait. Ils étaient au courant du mouvement de réveil spirituel qui se passait à Jérusalem. Personne en effet ne leur a forcé de vendre leur champ, ni de donner une quelconque somme aux apôtres. Cependant ces gens voulaient être reconnu au même titre que les personnes qui eux, ont eu le courage de tout vendre et de tout partager. Ils ont donc menti volontairement, dans un but et un objectif précis et clairement élaboré.

Ce qui est reproché à ces deux individus ce n’est pas d’avoir donné une partie de la somme et d’avoir gardé l’autre. Comprenez bien que c’est leur argent, et ils pouvaient en disposer comme bon leur semblait. Ce qui leur est reproché, c’est d’avoir violé le 2ème commandement : Tu ne prendras point le Nom de l'Eternel ton Dieu en vain; car l'Eternel ne tiendra point pour innocent, celui qui aura pris son Nom en vain (Exode 20 :7).

Il faut bien comprendre que ce n’est pas d’avoir pris part à l’œuvre de Dieu qui les a couté la vie, c’est de s’être moqué ouvertement de Dieu, en pensant qu’ils pouvaient le tromper ou le mentir. Cela reviendrait à dire qu’ils considéraient soit que cette œuvre était une œuvre d’homme et qu’ils pouvaient en tirer un certain profit (argent, amitié, engouement, popularité, estime, etc…) ou qu’ils pensaient que l’on pouvait mentir sans pression à Dieu.

L’enseignement est qu’il ne faut pas jouer avec Dieu. On ne peut pas tricher Dieu. Ils pensaient peut-être qu’ils seraient estimés au même titre que ceux qui ont vraiment tout abandonné. C’est une fraude, et un calcul malicieux qu’ils ont mis en place consciemment.

 

2ème raison : il y a des gens qui étaient vraiment sincère

Ananias et Saphira ont non seulement voulu tromper Dieu, mais aussi tromper les autres. En faisant cela, ça reviendrait à dire que Dieu serait injuste s’il avait toléré leur mensonge. Pourquoi ? Parce que les gens auraient pensé que ces deux personnes avaient eux aussi vendu tous leur bien. Si cela venait ensuite à être a découvert, c’est Dieu qui aurait été mis en cause. Il y aurait surement eu des voix tel que :

« Dieu, comment as pu tu permettre cela ? »

« Dieu, est-ce cela ta justice, alors que nous avons tout abandonné ? »

 

3ème raison : c’est l’œuvre de Dieu

L’œuvre de la naissance de l’Eglise à Jérusalem est l’œuvre fondatrice des actes des apotres et des écrits de la nouvelle alliance. C’est le réveil qui a allumé le feu spirituel dans le cœur de millions de croyant qui se sont converti sincèrement au Seigneur. N’oublions pas que l’objectif de Jésus, c’est de nous sauver pour aller au ciel ! Comment aurait-il tu permettre que la malice de certains empêche sa volonté de s’accomplir ?

Il n’y a donc aucunes circonstances atténuantes pour le cas d’Ananias et Saphira. Les religieux disent que Pierre a manqué d’amour, les théologiens disent que Dieu est « bien sévère » sur ce coup et cherchent à raisonner inutilement pour comprendre et expliquer son geste. Quelle insolence.

Les personnes qui tiennent de tels discours et qui se prétendent serviteurs de Dieu ou chrétiens depuis de longue date ne sont que des faux chrétiens, des hommes méchants et des menteurs égarés, des séducteurs et des âmes mal affermies pour le bien. Une personne née d’en haut, qui craint Dieu ne pourra jamais tenir de tel discours révoltant. Une personne qui a une intimité avec Dieu, qui est vivant en Christ, et qui a conscience de ce qu’est l’œuvre de la croix représente dans sa vie ne pourra jamais dire de telle chose.

 

Ce cas est aussi un avertissement pour tous les hommes et femmes de Dieu qui disent servir Dieu mais qui utilisent son Nom pour assouvir leur propre désir charnel. On ne joue avec le nom de Dieu. Beaucoup de pasteurs notamment utilisent le nom de Jésus pour coucher avec des femmes, pour se faire de l’argent et bâtir des églises ou des œuvres. Ces voleurs et ces brigands ne paient rien pour attendre. On ne se moque pas de Dieu, ce qu'un homme aura semé, il le récoltera. 

Dieu est amour, mais Dieu n’est pas un imbécile !

Dieu n’est pas un homme pour qu’on lui mente !

Ayez de la révérence et de la crainte !