Aller vers ELOHIM

Une chose que je désire ardemment : c'est d'habiter dans la maison de YHWH tous les jours de ma vie, pour contempler la beauté de YHWH et pour admirer son temple.

La vie chrétienne est dure !

Publié le 28 Septembre 2016 par Le chretien vigileant in Chroniques de la vie chrétienne, Une parole pour s'édifier, Témoignages et prophéties

La vie avec Dieu est une vie de sanctification et de souffrance.

Un enfant que Dieu porte en lui le témoignage de la Parole. Jésus est le témoignage de la prophétie (Apoc.19).

La Parole de Dieu est une lettre vivante, cela sous-entend une vie pratique et une mise en action de celle-ci au quotidien. Il ne faut pas juste se borner à écouter intellectuellement, sinon nous ne porterons que peu de fruits. La parole de Dieu doit être mise en pratique. La mettre en pratique vous expose à la persécution.

Nous devons bénir Dieu pour nos épreuves, car c’est à cela que nous sommes premièrement appelés tout au long de notre vie. Nos épreuves nous permettent de témoigner, de parler de Jésus et d’être des témoignages vivants. C’est dans les difficultés et les épreuves que nous comprenons vraiment l’Evangile et que nous découvrons Christ. Jésus ne voit pas les choses comme nous. Quand nous voyons les problèmes, les tourments et les difficultés, le Seigneur voit notre délivrance, notre croissance spirituelle. Par ces situations, il veut nous apprendre quelque chose de nouveau pour nous faire grandir.

N’oublions pas que Dieu est un père. Il nous apprend la vie. Il nous rééduque. Il nous donne une nouvelle dimension et une nouvelle perception de la vie chrétienne. L’Evangile est quelque chose de profond. C’est beau de dire « je bénis ceux qui m’outragent ». Mais Dieu veut que nous comprenions et que nous vivions pleinement cette vérité. Les insultes que nous pouvons subir laissent des traces dans le cœur. Ces plaies forment des forteresses dans les cœurs, à tels points que l’on peut devenir incrédule. Il faut une vraie sanctification du cœur. Et pour cela, nous avons besoin du brisement. Nous sommes comme des vases d’eau. L’eau à l’intérieur de nous représente aussi les paroles que nous avons entendues jusque-là. Ces paroles nous ont poussés à adopter une attitude, des modes de raisonnements, un train de vie, et un ensemble d'habitudes incompatible à la vie que Dieu veut. Nous avons toujours vécu et pratiqué le péché qu’au bout d’un temps, cela est devenu à nos yeux comme une norme. Dieu prend les bouteilles que nous sommes, et les brise. Voilà pourquoi nous souffrons tant. Parce que Dieu est en train d’extirper toutes nos racines. Une fois brisé, il nous façonne, tel un potier, pour y mettre sa Parole. Et lorsque nous irons vers les autres, l'eau de Christ qui est nous les abreuvera naturellement.

Le problème, c’est que parfois nous refusons le brisement à cause de la peur, de l’amertume et du refus de changement. Nous sommes aussi à l’image d’une plante qui a tressé des racines depuis plusieurs années dans une terre de conviction. Arracher certaines racines est parfois difficile. Ainsi, beaucoup de chrétiens ont leur coeur profondément enraciné dans les choses du monde, d’où la difficulté pour eux à changer. C’est principalement le cas des religieux. La vie avec Dieu est donc parsemée d’épreuve et de beaucoup de souffrance. Mais nous ne devons surtout pas commettre l’erreur de rester sur la souffrance. Même si ça met du temps, il faut aller dans la prière et parler à Dieu. En effet, Dieu permet certaines situations pour nous travailler. Le fait d’insulter ou vous révolter comme certaines circonstances peut vous amener à la rébellion. Il faut être prudent et ne jamais prendre de décisions à chaud. Si nous avons vraiment donné notre vie au Seigneur, lorsqu’une situation arrivera, nous ne devons pas essayer de la résoudre seulement par nous-mêmes, nous devons plier les genoux et laisser Dieu s’en occuper. Il veut être le maitre de nos vies, au centre de nos préoccupations.

C’est parfois le seul moyen que Dieu trouve pour nous parler. Beaucoup de gens disent savoir cela, mais ils n’arrivent pas à faire confiance au Seigneur, cherchant constamment des solutions dans de nombreux raisonnements. Ils n’y arrivent pas, parce qu’ils ne vivent pas ce qu’ils disent. Par expérience, je sais que tout être humain souhaite naturellement fuir la douleur et la difficulté. Pour cela, il cherche une personne en qui se confier, un thérapeute, une solution miracle, c'est ce qui pousse beaucoup à recourir à des pratiques douteuses (jet d’eau ou de sel, bruler de l’encens, allumer des bougies, etc.). Le témoignage de l’enfant de Dieu est donc semblable à celui qui est dans la Bible, celui de JÉSUS.

Alors oui, la vie chrétienne est une vie de pression, terrible et éprouvante, mais c'est aussi le chemin que Jésus veut que nous empruntions.