Aller vers ELOHIM

Une chose que je désire ardemment : c'est d'habiter dans la maison de YHWH tous les jours de ma vie, pour contempler la beauté de YHWH et pour admirer son temple.

L’échec du chrétien dans sa marche avec Dieu

Publié le 28 Septembre 2016 par Le chretien vigileant in Chroniques de la vie chrétienne, Une parole pour s'édifier

Pourquoi les chrétiens échouent-ils ?

Pourquoi après avoir si bien commencé, beaucoup de chrétiens finissent-ils mal ? Pourquoi après avoir commencé par l’esprit, terminent-ils par la chair ? Au cours de mon petit séjour sur terre (qui n’est, je pense, pas encore terminé à l’heure où je vous parle), j’ai pu approcher et observer beaucoup de chrétiens, zélés, fervents.

Quel est ce syndrome qui frappe les églises, à tel point que même lorsqu’ils sont dans l’erreur, ces chrétiens persistent dans leur égarement ? Je me suis posé beaucoup de questions à ce sujet, et je pense que tous les chrétiens qui veulent réussir avec le Seigneur se posent certainement ces questions à un moment donné.

Nous sommes complètement impuissants. Nous sommes parfois séduits sans le savoir. Nous sommes parfois en train de prendre de mauvaises décisions, de mauvais choix et nous gâchons complètement notre vie chrétienne. Si vous êtes dans cet état, le seul moyen pour vous réveiller est la prière. Dieu est la seule personne capable de vous « secouer ». Il est impossible à un homme de se réveiller seul du sommeil spirituel ou de l’égarement. L’histoire le dépeint assez bien.

Chaque mouvement de réveil authentique a toujours été institué par Dieu. Il appelle à son service des messagers qu’il a lui-même qualifiés, pour veiller au feu de sa volonté. Si Abraham n’avait pas été appelé par Dieu, il aurait peut-être servi des dieux étrangers. Si Moïse n’avait pas rencontré Dieu sur le mont Sinaï, aurait-il vraiment pu aller parler à pharaon ? Les disciples auraient-ils cru Jésus s’il n’avait pas démontré une autorité spirituelle dont Dieu est le seul détenteur ? On peut se poser autant de questions, mais la réponse est la même, tant dans le monde passé que dans notre époque, Dieu amorce un réveil en personne, car c’est lui qui est le chef de toutes choses. Quand un réveil n’est pas commandé par Dieu, celui-ci créera des sectes, de fausses doctrines. Ce mouvement s’épuisera, créera une apostasie laissant beaucoup de dégât chez les chrétiens. Pire, il peut même fermer la porte du Royaume à beaucoup. N’est pas apôtre qui le veut, n’est pas prophète qui le souhaite. La Bible confirme cela. Tout mouvement est initié par Dieu :

Ezéchiel 3 – 17 : Fils de l’homme, je t’établis pour être sentinelle …

Ezéchiel 3 – 27 : Mais quand je te parlerai, j’ouvrirai ta bouche …

Matthieu 10 - 16 : Voici, je vous envoie …

Marc 6 – 7 : Alors il appela les douze, et commença à les envoyer …

Nombre 12 – 6 : Lorsqu'il y aura parmi vous un prophète, c'est dans une vision que moi, l'Éternel, je me révélerai à lui, c'est dans un songe que je lui parlerai.

Tout mouvement qui concourt à l’œuvre de Dieu est donc forcément amorcé par Dieu lui-même, afin qu’il soit reconnu chef en toute chose. La bonne volonté ne suffit pas.

Vous pouvez avoir le souhait, partant d’une bonne intention d’ouvrir une église ou une maison de prière. Mais est-ce vraiment la volonté de Dieu ? Vous pouvez avoir à cœur de devenir missionnaire, mais est-ce vraiment le temps ? Tu t’engages dans un mariage avec une personne, mais Dieu l’a-t-elle vraiment destinée pour toi ? Ainsi, beaucoup de chrétiens meurent, car ils se précipitent dans leur appel. Il peut y avoir deux raisons : - Ils n’ont pas consulté Dieu - Ils ne sont pas appelés pour cette tâche.

Pour l’un comme pour l’autre, je pousse chacun à prendre conscience que tous nous passerons en jugement devant Dieu. Il faut donc marcher et parler avec prudence.