Aller vers ELOHIM

Une chose que je désire ardemment : c'est d'habiter dans la maison de YHWH tous les jours de ma vie, pour contempler la beauté de YHWH et pour admirer son temple.

Aux enfants du désert, descendants de l'Islam et de Mahomet

Publié le 19 Août 2016 par Le chretien vigileant in Cantiques, chants, psaumes

Quel rapport y a-t-il entre la justice et l'iniquité ? ou qu'y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres ? Quel accord y a-t-il entre Christ et Bélial ?

Pourquoi dites-vous : ce qui a été annoncé avant est mensonge, car le Christ n’est point crucifié ? Suis-je un homme pour mentir, et fils d'un homme pour me repentir.

Ce que j’ai dit, ne le ferais-je pas? Ce que j’ai déclaré, ne l'exécuterai-je pas ?

Et vous dites cela parce que vous ne connaissez pas Dieu.

Autant sont éloignés les cieux et la terre, autant le sont vos voies des miennes.

A qui rendez-vous culte, à qui s’en vont vos offrandes et vos supplications ? Sachant que ce n'est pas par des choses périssables, par de l'argent ou de l'or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous aviez héritée de vos pères

Les dépositaires de vos lois ne m'ont pas connu, vos prophètes ont prophétisé par Baal, Et sont allés après ceux qui ne sont d'aucun secours.

Je ne connais ni vos doctrines, ni vos prières, ni vos prophètes et docteurs

Mais sachez-le maintenant : Ne vous laissez pas tromper par vos prophètes qui sont au milieu de vous, et par vos devins, n'écoutez pas vos songeurs dont vous provoquez les songes!

C'est le mensonge que prophétisent en mon nom ces prophètes; Je ne les ai point envoyés, je ne leur ai point donné d'ordre, Je ne leur ai point parlé; Ce sont des visions mensongères, de vaines prédictions, Des tromperies de leur cœur, qu'ils vous prophétisent.

Vous adorez ce que vous ne connaissez pas Voici mon nom d’éternité en éternité : Le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob Est-il aisé à un homme de changer les temps et la loi que j’ai établi ?

Dans ma bonté et à égard pour Abraham votre père, je promettais une postérité à Ismael

Vous êtes de la postérité d’Abraham, mais vous n’avez point marché selon ces voies Abraham, votre père, a tressailli de joie de ce qu'il verrait mon jour: il l'a vu, et il s'est réjoui.

Pourtant, vous ne faites point les œuvres d’Abraham Comme Abraham crut à Dieu, et que cela lui fut imputé à justice, reconnaissez donc que ce sont ceux qui ont la foi qui sont fils d'Abraham

Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même, en n'imputant point aux hommes leurs offenses, et il a mis en nous la parole de la réconciliation

Voici, j’ai fait cette bénédiction à Abraham, « je te bénirai et je multiplierai ta postérité, comme les étoiles du ciel et comme le sable qui est sur le bord de la mer »

L’œuvre de la croix que vous rejetez, est cette bénédiction qui vous a été promise.

C’est pourquoi, venez, approchez-vous de moi et je m’approcherai de vous

Je suis le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob Je suis venu dans la chair pour prendre vos péchés afin que vous participiez à mon Royaume Je suis le chemin, la vérité, et la vie.

Nul ne vient au Père que par moi. Ma parole a été faite chair, et elle a habité parmi vous La grâce et la vérité sont venues par Moi, Jésus.

Il n'y a de salut en aucun autre; ni en aucune religion, car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel vous deviez être sauvés.

Je vous recouvrirai d’un Esprit, d’un Esprit nouveau, le mien et vous connaitrez qui Je Suis C’est pourquoi, approchez-vous de moi, approchez-vous de la croix

Mon évangile sauve, purifie et justifie. L'œuvre de Dieu, c'est que vous croyiez en celui qu'il a envoyé

Et c'est ici son commandement: que nous croyions au nom de son Fils Jésus-Christ, et que nous nous aimions les uns les autres, selon le commandement qu'il nous a donné.

Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit

Je vous le dit encore : « Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné ».

Commenter cet article