Aller vers ELOHIM

Une chose que je désire ardemment : c'est d'habiter dans la maison de YHWH tous les jours de ma vie, pour contempler la beauté de YHWH et pour admirer son temple.

Mais pourquoi vos enfants ne prient-ils pas ? Pourquoi n'aiment-ils pas Jésus ?

Publié le 22 Octobre 2017 par Le chretien vigilant in Chroniques de la vie chrétienne, Eglise, où es-tu ?, Questions - Réponses

Mais pourquoi vos enfants ne prient-ils pas ? Pourquoi n'aiment-ils pas Jésus ?

La Bible, qui est la Parole de Dieu donne une définition de l’Eglise sensiblement éloignée de nos conceptions modernes. Cette question est fondamentale à notre époque. Comme nous le savons, il ne s’agit pas de remettre en cause que les mouvements de réformes qui ont pu être mené par des hommes comme Martin Luther ou John Wesley et d’affirmer qu’ils soient faux. Elle remet en cause ce que sont devenu aujourd’hui ces mouvements. En fait, ces mouvements de réveil sont semblables à de beaux vêtements que Dieu nous a confié, et que nous avons déformé et déchiré, parce que nous ne les trouvions pas conformes à nos valeurs.

Le problème étant que nos familles, nos parents ne nous ont pas appris à être Chrétien. Ils nous ont appris à être religieux, mais ils ne nous ont pas éduquer à devenir un Chrétien. Etre Chrétien est une vie, un comportement et une mentalité qui provient du ciel. Ainsi, il y a fort à parier que pour nombreux d’entre nous, nous n’avons pas été éduqué à devenir Chrétien, mais nous avons été éduqués à devenir catholique, protestant, baptiste, pentecôtiste, etc… Il y a bien une différence entre le Chrétien et le religieux.

 

Le Chrétien est un enfant de Dieu, né du Saint Esprit, éduqué dans la saine doctrine et qui appartient à l’Eglise invisible de Jésus Christ.

 

Le religieux, qui est membre d’une religion (catholique, protestant, etc…) est né d’une religion, éduqué dans le catéchisme qui s’y rattache et qui appartient à une église visible dont la profession de foi suit une ligne de conduite doctrinale et philosophique[1].

 

Cette différence est assez nette pour influencer la vie chrétienne dans les moindres détails. On ne nous a pas appris à vivre comme des Chrétiens. On ne nous a pas appris ce qu'est la vie en tant que Chrétien, donc nous avons du mal à accepter qu’un chrétien subissent des persécutions, les problèmes et les épreuves de la foi. 

 

Ce que je dis n'est pas un jugement de valeur, et loin de moi l’idée d’incriminer qui que ce soit, mais on ne peut donner que ce que l'on a. Vous ne pourrez pas apprendre à vos enfants à être Chrétiens si vous ne l’êtes pas. L'enfant prend modèle sur ses parents. Ce sont les parents qui sont ses premiers prophètes et pasteurs des enfants. Si les nouvelles générations dévient tellement dans la vie mondaine, c'est d'abord parce qu'ils n'ont pas connu la vie chrétienne et n'ont pas reçu la connaissance de ce qu'est un Chrétien de la part de leur parent. Les premiers pionniers de l'échec ou de la réussite spirituel de ce que sera les enfants sont les parents. 

 

Les parents ont présenté un modèle de vie chrétienne qui est la religion.

 

Pour comprendre ce qu'est un chrétien il faut d'abord comprendre qui est Jésus et qu'est-ce que l'Église. Il faut donc une rencontre. Le Chrétien est appelé à être corps du St Esprit. Il est appelé à être une pierre constituante de l'Église de Christ. Aussi je dirai avec beaucoup d'assurance que la religion existe parce que nous n'avons pas saisi ce qu'est l'Église.

 

Les parents ont donc une grande responsabilité sur ce que deviendront leur enfant. "Pourquoi mon enfant ne prie pas ..."; "Pourquoi ma fille ne se convertit pas ?". Il ne suffit pas d'être chrétien pour croire que nos enfants le deviendront aussi. C'est aux parents de les faire découvrir ce chemin. Mais comment voulez-vous faire découvrir un chemin que vous ne connaissez pas vous-même ? Si vous n'êtes pas des modèles selon Christ, si vous rendez un mauvais témoignage devant eux, vous allez plus les dégoûter qu'autres choses.

 

Pères, n'irritez pas vos enfants, afin qu'ils ne se découragent pas.

Colossiens 3:21

 

Si vous dites à votre enfant que mentir est un péché, et que vous l'inciter à le faire lorsque vous recevez un coup de fil pour dire : "Dis que maman n'est pas là !", n'êtes-vous pas un mauvais exemple ? 

 

Forcer un enfant à prier ou à aller à l'église est comme un mariage forcé. C'est un "viol" de sa liberté, et même si cela peut vous choquer, Dieu lui-même ne force personne à l'aimer ! Si vous obliger votre enfant à prier alors que son cœur n'y aspire pas, il va créer un blocage, et risque de dire : "Pff, on me force à faire quelque chose que je ne veux pas !". Comment voulez-vous que celui-ci ne vous ferme pas la porte ? On ne force personne à marcher comme nous, on les y invite, et on prie pour eux, car c'est Dieu qui touche les cœurs. L'adoration est un acte personnel et intime qui ne s'invente pas, et qui ne s'apprend que par le Saint Esprit. On adore en Esprit et en Vérité, pas en liturgie et en formalisme.

 

Donc pour servir Dieu, notre esprit et notre cœur doivent être d'accord ! C'est notre être entier que Dieu veut, pas une part de nous-même. Et qui sait, si Dieu n'essaie pas aussi de vous avertir. Ce n'est pas parce que vous êtes père que vous avez toujours raison, et ce n'est pas parce que vous êtes mère que vous devez tout contrôler. Laisser donc Dieu contrôler votre vie de famille. N'exposer pas non plus vos enfants à des fardeaux inutiles, ni à pécher. Si vous voulez que vos enfants vous écoutent, commencez déjà à changer et à prier. Préparez-vous pour la guerre ! 

 

Enfin, comme vu, il convient d'éduquer les enfants selon le Seigneur, et non selon vos doctrines et expériences de vie. 

 

Enfants, obéissez à vos pères et à vos mères dans le Seigneur, car cela est juste. 2 Honore ton père et ta mère, c'est le premier commandement avec une promesse, 3 afin que tout aille bien pour toi et que tu vives longtemps sur la terre. 4 Et vous, pères, n'irritez pas vos enfants, mais élevez-les1 en les instruisant et les avertissant selon le Seigneur.

Éphésiens 6 :4

 

Si vos enfants sont rebelles, peut-être serait-il temps de reconsidérer vos voies et vos méthodes. La thérapie la plus efficace n'est toujours d'hausser le ton ou de se tirer la langue, parfois, il convient de commencer par une repentance, et de prier pour changer, vous en premier.

 

[1] La philosophie est une pensée ou une ligne de pensée, une culture.

Commenter cet article