Aller vers ELOHIM

Même si je connais tous les mystères et la connaissance de toutes choses, et même si j'ai toute la foi jusqu'à transporter les montagnes, mais que je n’aie pas l'amour, je ne suis rien.

Si vous cherchez Elohîm de tout votre coeur ...

Demandez et il vous sera donné, cherchez et vous trouverez, frappez et l'on vous ouvrira. 8 Car quiconque demande reçoit, et celui qui cherche trouve, et l'on ouvre à celui qui frappe.

Matthieu 7 :7 (BYM)

 

Quel est homme qui n’a jamais demandé un signe ou une circonstance favorable comme biais de confirmation ?

 

« Seigneur, si tu existes, fais que … »

« Seigneur, si c’est ta volonté, permets que … »

 

Il nous est déjà arrivé de parler de la sorte. Les uns ont une réponse du Seigneur, les autres n’entendent pas ou refusent, et certains obtiennent une réponse qui ne vient pas d’Elohîm. Or je ne pense pas qu’il existe un homme à qui Elohîm refuse de tendre la main. Le problème vient plutôt de nos intentions et de notre sincérité.

 

Nous réagissons parfois comme Naaman !

 

En effet, quelle ne fut pas la rage du général Naaman, lorsqu’on l’apprit qu’Élisée le grand prophète ne daigna point le recevoir personnellement. Car si ce dernier cherchait vraiment la délivrance, ce qu’il voulait surtout, c’était que les choses se passent comme il l’espérait :

 

Voici, je me disais : Il sortira, il sortira, il se tiendra là, et il invoquera le Nom de YHWH, son Elohîm, puis il agitera sa main sur la plaie et guérira le lépreux. 12 Les fleuves de Damas, l'Abana et le Parpar ne sont-ils pas meilleurs que toutes les eaux d'Israël ? Ne pourrais-je pas m'y laver et devenir pur ? Ainsi donc, il s'en retourna et s'en alla furieux.

2 rois 5 :11

 

A plus d’une mesure et à plus d’un niveau, nous réagissons exactement comme Naaman. Vous voulez toujours mettre vos mots dans la bouche d’Elohîm, pour manipuler sa parole. Ce que nous faisons souvent, c’est que nous aimons prendre des versets et nous les attribuer lorsqu’ils vont dans notre sens. C’est parfois à cause de nous-mêmes qu’Elohîm ne nous répond pas. Eh oui, la personne que le Seigneur vous a promise n’est pas forcément celle à laquelle vous espériez, alors vous ouvrez la bible comme jamais vous ne l’avez fait, et vous justifiez votre mécontentement en rappelant au Seigneur : « qu’il formé pour vous des projets de bonheur et non de malheur ! (Jérémie 29 :11) ».

 

Il est vrai qu’Elohîm veut sauver tout le monde. Il veut aussi parler à chacun d’entre nous, mais le problème, c’est que nous manquons d’humilité pour accepter ce qu’il a à nous dire. Lorsque nous ne comprenons pas toujours un verset ou un partage, on a tendance, pour ne pas perdre la face, à entrer dans une réaction d’orgueil. Vous faites semblant de comprendre. D’ailleurs, c’est ainsi que réagissent beaucoup la plupart du temps. Or Elohîm est prompt à aider les humbles, ceux qui le cherchent avec un cœur d’enfant, en toute simplicité, mais en étant vrai dans leur cœur. Car il y a ceux qui prêchent et qui cherchent les révélations, les lumières, l’onction et l’appel pour soigner leur image, pour nourrir leur égo et pour être adulés. D’ailleurs, c’est à cause de cette mentalité que le comportement de certains chrétiens dans les assemblées se manifeste par :

 

  • Des discours dans lesquels les « dieu m’a dit » sont omniprésents
  • De concours incessant de prophétie et de parler en langue (parfois charnels chez certains)

 

Eh oui, c’est médiocre comme comportement, mais force est de constater que nous voulons toujours montrer que « dieu » nous parle aussi ! Cela ne bénéficie absolument à personne spirituellement, sauf à nourrir votre égo.

 

 

Le secret de ceux qui entendent la voix du Seigneur

 

Elohîm envoie ses serviteurs vers ceux qui le cherchent vraiment et qui ont une véritable envie de s’en sortir. En effet, si notre motivation de comprendre la Parole est pure et notre consécration totale, cela appellera automatiquement à disposer notre cœur et à nous abaisser.

 

Mais l'Esprit dit à Philippos : Avance et joins-toi à ce char ! 30 Et Philippos y étant accouru, il l’entendit lisant le prophète Yesha`yah. Et il lui dit : Comprends-tu vraiment ce que tu lis ? 31, Mais il lui dit : Comment donc le pourrais-je, si personne ne me guide ? Et il pria Philippos de monter et de s'asseoir avec lui.

Actes 8 :31

 

Pour comprendre la Parole, il faut être guidé par le Seigneur, et l’eunuque l’avait bien compris. Ceci confirme l’évangile, lorsque Yéhoshoua ouvrit l’esprit des deux hommes afin qu’ils comprennent les écriturent. Comme l’a dit Pierre, toute l’écriture est inspirée par Elohîm, donc son Esprit seul peut nous aider à comprendre. Or quelle est la réponse que nous adressons au Seigneur lorsqu’il nous dit dans le secret : « Comprends-tu vraiment ce que tu lis ? », que ce soit au travers d’une circonstance, d’un frère ou une sœur, d’une méditation, d’un partage ou d’un enseignement ? Nous avons tendance à vouloir tout comprendre seuls. C’est une grosse erreur, surtout si vous avez envie de grandir dans la foi. De même que l’eunuque invita Philippe à s’asseoir, nous aussi nous devons accepter l’aide du Seigneur dans l’humilité. Car le dignitaire éthiopien qui fut ministre n’a pas méprisé Philippe qui lui était socialement inférieur. Il ne s’est pas non plus offusqué de ce que le Seigneur lui ait apporté le Salut par la main d’un simple homme de peuple.

 

En bien des points, nous avons des choses à apprendre et à travailler. Certains prêchent Mashiah par esprit de parti, d’autres le cherchent pour de mauvaises raisons, mais ceux qui le trouvent sont ceux qui ont une motivation noble, pure, sincère et exempt de tout orgueil. Car le Seigneur le dit lui-même :

 

Ne donnez pas les choses saintes aux chiens et ne jetez pas vos perles devant les pourceaux, de peur qu'ils ne les foulent aux pieds, ne se retournent et ne vous déchirent.

Matthieu 7 :6

 

Yéhoshoua connaît l’Homme, il connait et sonde les cœurs de chacun. Vous demandez, mais vous ne recevez pas, vous espérez, mais vous n’avez pas de promesse. Votre vie est tiède, vous ne savez même plus quelle est la volonté du Seigneur pour votre existence ni ce qu’il attend de vous. Convertissez vos cœurs et purifiez vos motivations, vous verrez que le Seigneur ne ferme sa porte à personne. Toutefois si les portes de la maison sont ouvertes, seuls ceux qui sont vêtus de vêtements blancs peuvent y entrer. Cela devrait tous nous inspirer, afin de reconsidérer nos voies.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article