Aller vers ELOHIM

Une chose que je désire ardemment : c'est d'habiter dans la maison de YHWH tous les jours de ma vie, pour contempler la beauté de YHWH et pour admirer son temple.

New age et christianisme (1/3) : la religion de l'antichrist

Publié le 11 Mars 2019 par Le chretien vigilant in C'est le temps d'être prêt !, Eglise, où es-tu ?

Le New Age ou le nouvel âge est un courant de pensée, une idéologie philosophique que l’on retrouve dans les mouvements franc-maçonniques, ésotériques, sectaires, et autres mouvements similaires proclamant la fin de « l’interdit » et des limites. L’influence de cette philosophie ténébreuse est surexposée et hyperprésente dans l’industrie du divertissement (programmes TV, dessins animés…,), dans les sphères politiques (adoption du mariage homosexuel, promotion du LGBT…) et même dans la spiritualité (yoga, bouddhisme…). Cette pensée provoque une démesure entre la frontière du bien et du mal, du moral et de l’immoral.

Ainsi, le voile qui cache à l’humanité l’épanouissement total (qu’ils appellent l’illumination ou la connaissance) serait érigé volontairement par Dieu en trois points principaux :

  • La foi en un Dieu unique
  • La morale
  • L’interdit

L’interdiction de Dieu de manger l’arbre de la connaissance est l’image au cœur de cette idéologie. Satan serait donc leur « messie », puisque c’est lui qui apprît aux hommes à braver l’interdit. Inversement, Dieu serait méchant et égoïste, car il voudrait garder la connaissance pour lui. L’illumination qu’ils recherchent est donc l’arrivée d’un monde nouveau, sans restriction religieuse et morale. Nous voyons que nos gouvernements travaillent activement à la promotion de ce genre de nouvel ordre mondial au travers de politiques de plus de plus rigoureuses et antichrists.

Le New Age véhicule de fait l’image d’un faux Jésus adoré par beaucoup de chrétiens. Je fais notamment référence aux photos des « Jésus catholiques et évangéliques ». Il véhicule aussi un message de la Bible contraire à la vérité et au sens originel des écrits. Le mot « repentance » a par exemple été retiré de certaines traductions de bibles. Mais avant d’aller plus loin, il est convenable dans un premier temps d’exposer ce mouvement de pensée.

De manière plus globale, le nouvel âge incarne le désir de l’homme de devenir comme Dieu, sans entrave et sans lois. L’orgueil est un péché synonyme d’idolâtrie de soi, puisqu’il nous procure un sentiment de toute-puissance, c’est-à-dire le sentiment d’être comme Dieu. Adam et Ève, nos ancêtres, entreprirent justement le dessein de devenir semblables à Dieu. Ils se livrèrent à l’orgueil, et eurent en récompense le résultat de leur désobéissance : le péché et la souffrance, qui dominent sur tous les habitants de la terre. La Bible dénonce donc dès le commencement le fait de vouloir outrepasser les règles établies par Dieu pour l’ordre du monde.

Le Nouvel Âge est une forme de nouvel ordre mondial spirituel, qui amènerait l’homme dans une ère de liberté, de paix, de justice, d’amour universel, dans tous les domaines de notre monde. C’est ce que Satan promit à Adam et Ève, et nous voyons aujourd’hui le résultat. Selon la doctrine, il n’y aurait donc plus de troubles, de désordre politique, de guerre de religion… C’est ce que les adeptes de cette doctrine appellent « l’ère du Verseau » ou le Nouveau Monde, ou nouvel ordre mondial.

 

Dans un tel monde, chacun serait appelé à renoncer à ses idées et à ses convictions (notamment religieuses). Hitler voulait par exemple instaurer un royaume millénaire. Voilà pourquoi les nazis utilisaient beaucoup les propagandes afin d’instaurer dans l’esprit des hommes l’idéologie nazie au-dessus même de la foi. Aujourd’hui, on utilise des messages subliminaux.

 

Les protagonistes de ce mouvement s’acharnent depuis des siècles à détruire la stabilité des pays sur le plan politique, moral et spirituel. Pour être plus claire, l’entrée vers un siècle de nouvelle pensée passe par la fin du monde actuel. Il faut donc déstabiliser la paix des hommes afin de montrer qu’il faut nécessairement un véritable changement pour avoir une véritable paix. C’est ce qu’ils appellent New Âge. Leur plan est donc de faire entrer l’homme dans un nouveau siècle de pensée, de culture et vie, très loin de la pensée d’un Dieu souverain, qu’il considère comme dictateur. C’est une pensée luciférienne.

 

La pensée du New Âge est donc un courant très libéral tant sur le plan moral, que sur le plan spirituel. Elle ne se met aucun interdit. Si vous comprenez pourquoi il y a autant de désordre moral et une dépravation des mœurs sans précédent dans nos sociétés (sur le plan sexuel notamment, avec une montée en hausse de la pédophilie ; des expositions d’enfants nues ; pornographie à la télévision ou dans les programmes scolaires, etc.), il serait bon pour vous et pour vos futurs enfants de veiller à leur éducation personnellement et ne plus laisser la télévision ou un instituteur dire à vos ce qui est bien ou mal.

 

Quand l’immonde et l’abominable ne choquera plus, alors il n’y aura plus de retour en arrière possible. Aujourd’hui, nous pouvons craindre que le monde aille encore plus dans la bestialité dans les années à venir. Sur tous les plans, le monde atteint un très grand niveau de barbarie. Cette nouvelle éducation s’exécute notamment par la télévision et par les messages subliminaux qui y sont véhiculés. Les futures générations naîtront dans une génération plus pervertie que jamais. La Bible dit que Adam (signifie « Homme ») et Ève (qui est la mère de tous les hommes) voulurent devenir comme Dieu. Comme un acte prophétique, aujourd’hui comme par le passé nous voyons que des hommes ont toujours voulu devenir des dieux. Cela s’est malheureusement confirmé et se confirme encore.

Commenter cet article