Aller vers ELOHIM

Même si je connais tous les mystères et la connaissance de toutes choses, et même si j'ai toute la foi jusqu'à transporter les montagnes, mais que je n’aie pas l'amour, je ne suis rien.

Hudson Taylor, missionnaire en Chine

Hudson Taylor, missionnaire en Chine

James Hudson Taylor 戴德生 (21 mai 1832 – 3 juin 1905) est un missionnaire protestant anglais en Chine et fondateur de la Mission à l'Intérieur de la Chine, MIC, China Inland Mission, renommée Overseas Missionary Fellowship (OMF)[1]. Taylor a travaillé 51 ans en Chine. La société qu'il a commencée a amené plus de 800 missionnaires à travailler en Chine qui ont fondé à leur tour plus de 125 écoles[2] résultant à la conversion de 18 000 personnes au christianisme. Aussi, ils ont établi 300 stations dans les dix-huit provinces de la Chine avec plus de 500 travailleurs locaux, au total, y travaillant[3].

Taylor fut connu pour son respect de la culture chinoise et son zèle pour l’évangélisation. Il a adopté le port de l’habit chinois même si c’était rare à cette époque parmi les missionnaires. Sous sa direction, la Mission à l'Intérieur de la Chine (MIC) était non-dénominationelle c’est-à-dire acceptant des membres de tous les différents groupes protestants. Les femmes célibataires, les gens de la classe ouvrière et de différentes nationalités étaient éligibles eux aussi à être membres de la Mission. Principalement à cause des campagnes de la MIC contre le commerce de l’opium, Taylor était connu comme un des Européens les plus importants du XIXe siècle à avoir visité la Chine[4]. L’historienne Ruth Tucker a écrit à son sujet:

« Aucun autre missionnaire depuis l’apôtre Paul n’a eu une aussi grande vision et un plan aussi structuré pour évangéliser une aussi vaste région géographique que Hudson Taylor. »[5]

Taylor était capable de prêcher en plusieurs variétés de langues chinoises incluant le Mandarin, le Teochew et le Wu, ces deux derniers étant des dialectes parlés à Shanghai et Ningbo. Connaissant bien le dialecte de Ningbo, il traduit le Nouveau Testament dans celui-ci.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article